Depuis quelques temps, Senseï a découvert un nouveau jeu : m’emballer!

La première fois, IL m’a mise debout sur le lit et a commencé à m’enrouler par les pieds. Il s’avère que c’est pas facile de garder l’équilibre les pieds collés entre eux sur un lit…

j’avais les yeux bandés et je m’imaginais tomber tête la première vers les montants du lit. Bien que je savais que Senseï m’aurait rattrapée…

IL m’a donc emballée des épaules aux chevilles tout en laissant mon postérieur découvert.

IL m’a ensuite donné du martinet, de la canne, du paddle… plus fort qu’à l’accoutumé… Tout ceci à donné lieu à des tortillements de ma part, dans tous les sens…

je ne sais pas bien si j’essayais de me libérer ou me retourner ou encore si ce n’était que des réactions physiques dues à la douleur…

La fois suivante, IL m’a emballée au sol, ce qui est bien plus pratique. IL m’a encore donné de Ses « bientraitances » plus fort encore…

Cette fois ci, j’ai pu me rendre compte de l’importance d’être attachée solidement. mon impuissance permet à Senseï d’affermir Ses coups. Et même si se débattre fait parfois partie du jeu… du fantasme… de l’échange… Il est important que cela ne vienne pas « polluer » les désirs du Maître…

je reconnais que m’entraver est très bon, pour que Senseï puisse faire ce qu’IL veut et pour moi tout simplement…

En tout cas le film étirable c’est sacrément solide!!! (oui je sais il n’y a qu’à voir esclave 27)

Et grâce au film étirable, Senseï m’offre de me dépasser…

c!

PS: photo d’Alexis Terzieff extraite du film » femme emballée prête à emporter« 

PARTAGER
Article PrécédentGemini slave…
Article SuivantPour les fans de chaussures comme moi…
esclaveclochette
Je fus esclave consentante durant 10 ans. j'ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d'esclave. Je suis une fée clochette.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here