j’entends le lapin blanc me chanter : « tu es en retard, retard! »

N/nous sommes débordés de boulot. Les journées s’enchainent et se ressemblent comme deux gouttes de sueur… Pour le sang et les larmes V/vous repasserez…. Quoique, lisez la suite…

Le comble : Vendredi soir, lors d’une discussion boulot, justement, je me suis mise en colère. La fatigue, SENSEÏ un peu alcoolisé, le sujet pas simple… Bref une conjonction qui m’a fait évacuer ça par les cris.

j’ai donc été punie.

Après m’avoir laisser seule toute la journée à la maison, en ayant laissé Son téléphone bien en vu sur Son bureau pour que je sache que j’étais totalement coupée de LUI, SENSEÏ m’a demandé de choisir un chiffre entre 1 et 30… Pour me donner des coups, bien sur.

j’ai dit 12. Ce chiffre L’a ravi, IL l’a trouvé à la mesure de ma faute, je crois.

Le fils de SENSEÏ était là pour le week end et donc SENSEÏ m’a dit qu’IL me donnerai ces 12 coups le lundi.

Et bien non, la journée de lundi a été tellement remplie qu’arrivée au soir N/nous étions tout les D/deux épuisés…

Finalement, j’ai eu la fin de ma punition mardi. Après avoir fait chauffer mes fesses avec une canne épaisse, c’est au martinet que SENSEÏ m’a puni assez fort, avec un plaisir évident…

Par contre à plat ventre sur le lit, ce n’est plus possible, du coup, j’étais à 4 pattes et c’est franchement pas confortable, j’arrêtais pas de me dandiner d’un genoux sur l’autre…

Puis, IL a mis SA queue à SA place, je sais qu’IL aime quand je pleure un peu (même beaucoup, quitte à renifler) avec SA queue dans ma bouche. IL ne m’a pas utilisé parce que je venais d’être punie et qu’il n’y a aucune raison d’être récompensée après la punition…

Puis IL m’a fait me réciter longuement et N/nous avons fait la sieste blotti l’U/un contre l’A/autre avant que SENSEÏ ne parte pour 2 jours à Paris pour le travail…

Avant de partir, IL m’a bien fait remarquer qu’IL lui faut m’entretenir plus souvent au martinet….

j’ai pas vraiment eu le temps de m’ennuyer surtout qu’une réunion m’a conduit à la (grande) ville et qu’en cherchant un cadeau pour le retour de SENSEÏ, j’ai en plus trouvé son cadeau de noël… Si c’est pas beau!!!

Oui j’aime LUI faire des cadeaux pour rien… enfin juste parce que je L’aime…
c!

Crédit photo : « Alice in Wonderland » de Tim Burton.

PARTAGER
Article PrécédentSENSEÏ comment je m’habille?
Article SuivantBientôt…
esclaveclochette

Je fus esclave consentante durant 10 ans. j’ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d’esclave. Je suis une fée clochette.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here