L’enfant s’émerveille du travail du sculpteur.

Il demande :

– comment savais tu qu’un cheval se cachait dans cet énorme bloc de pierre ?

Le sculpteur sourit :

– je le savais parce que je l’ai vu dès le début…

Le Maitre est ainsi : il voit.

Lorsque la personne soumise fait sa demande au Maitre – c’est la règle – Il voit ce que les autres ne voient pas pas, même pas la soumise….

Selon son désir, selon son besoin, il saura voir l’esclave dans la soumise et répondra à sa demande en toute connaissance de cause… Sans même forcément le dire…

Au fil du temps, lorsque la soumise demandera à devenir esclave novice, Il lui dira avec la bienveillance qui convient qu’il avait vu.

elle s’en trouvera tellement heureuse d’être si nue devant son Maitre…

source de l’image

www.vivresm.com

Auteur – Photographe, Je publie des ouvrages qui valorisent la nature humaine et engagée dans la confiance, le respect et la plaisir d’être soi des relations Maitre / esclave.

PARTAGER
Article PrécédentPerturbation…
Article SuivantAnniversaire…
Auteur - Photographe, Je publie des ouvrages qui valorisent la nature humaine et engagée dans la confiance, le respect et la plaisir d'être soi des relations Maitre / esclave.

1 COMMENTAIRE

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

11 + 9 =