Bonjour à tous !

Toutes les relations sont différentes, car chaque personne est unique. Cependant, on voit beaucoup plus de relations à deux que de relations à trois. Ce n’est pas rentré dans la norme et même dans un milieu « hors norme » tel que le bdsm, il y a encore des préjugés. Combien de fois ai-je entendu « Dans une relation à 3, il y aura toujours une personne malheureuse », « toute façon à trois ça ne peut pas marcher », etc., etc.

je ne vais pas revenir sur ma relation a 3 avec SENSEÏ et esclave clochette. O/on est public par les livres de SENSEÏ, le blog, etc., mais pas que ! Il y a aussi plein de très beaux moments que l’O/on a passé en privé et que personne ne connait et connaitra jamais. Cela n’a pas marché, mais cela ne veut pas dire que cela ne peut pas marcher.

je sais que SENSEÏ souhaite vivre à 3 et cette envie-là n’a pas disparu et ne disparaîtra jamais. Ça tombe bien, car moi aussi je souhaite vivre à 3 !
etresoimemesm3
j’en ai envie pour moi, pas pour LUI faire plaisir même si satisfaire SES désirs est ma nature d’esclave. je suis bisexuelle et même si je ne pourrai pas vivre juste avec une femme, car le corps masculin me manquerait cruellement, je serais ravie d’avoir une femme dans ma vie en plus de mon Maître. Niveau sexe, il y a une douceur et sensualité dans le corps de la femme qui ne peut se remplacer.

Mais il n’y a pas que le sexe. Pour un peu que la femme qui rejoindra SA maison fasse la même pointure de chaussures que moi, la même taille de vêtements, ça fait double garde-robe à partager ! Et puis sinon, niveau maquillage c’est clair, on peut tout partager, il n’y a pas d’histoires de tailles. Donc ça, c’est un point qui n’est pas négociable !

Mais il n’y a pas que ça. C’est aussi une personne à part entière avec qui je pourrai partager de beaux moments à deux par exemple, faire du shopping ou même aller boire un thé à deux. Et à deux … on partagera aussi les tâches de la maison. Cela me laissera plus de temps pour m’occuper de publier en tant qu’esclave et modèle photo, par exemple.

Tout comme N/nous partagerions de superbes moments à trois avec notre Maître. Une séance  à trois est quelque chose de super agréable, car quand les coups sont trop douloureux, il peut y avoir ce geste de tendresse entre nous, se tenir la main, faire des caresses, avoir une communication non verbale de « je suis avec toi et N/nous partageons cet instant. Le Maitre est fier ».

2557esclaveconsentante

Après, il est clair aussi que je souhaite garder des moments intimes avec mon Maître où il n’y aurait que LUI et moi. Tout comme j’estime normal qu’I/ils aient des moments à deux et tout comme je trouve indispensable d’avoir des moments seuls avec cette personne. Pour qu’une relation à trois fonctionne, il faut que tout le monde ait une relation unique avec chaque personne du trio.

Voilà, pour l’instant ce n’est qu’une envie pour N/nous deux, mais je ne doute pas qu’un jour, IL accepte celle qui LUI fera sa demande pour LE servir dans SA maison. j’ai toute confiance en LUI et pour l’instant la relation n’en est ni moins bien ni meilleure. N/nous sommes dans le présent.

 

 

PS/ La photo d’en-tête est de Sir John à l’occasion d’une belle soirée Anneau de justine

Dresser un ou une esclave consentante: le 1er guide des relations Domination soumission

4 COMMENTAIRES

  1. Je vous souhaite de trouver deux personnes avec qui former un trio car je comprends parfaitement le plaisir que vous y prenez. De plus, la bisexualité pour une femme, d’autant plus pour une esclave, me parait logique pour les raisons que vous évoquez vous-même dans votre texte.

    A vous lire à nouveau

  2. Bonsoir lina,
    je ne crois pas qu’il s’agisse de préjugés, c’est tout simplement un concept qui ne convient pas à tout un chacun. D’autant plus si le projet est de vivre vraiment ensemble en permanence, un dosage savant pour que chaque personne soit au clair avec ce qu’elle souhaite vivre en respectant S/sa nature profonde. Bien définir la place de chacun, c’est certain que la troisième personne doit plaire aux deux et les deux lui plaire pour que ça marche. (avoir une vision similaire)
    Là ce point me semble compliqué dans le sens où ces relations sont inégales, dans l’absolu le Maître est à même d’imposer qui Lui plait. Là ne pas oublier que la transparence et la communication sont nécessaires pour aboutir.
    Un concept de quatuor est peut être plus facile à envisager (deux Maîtres et deux soumises), je ne sais pas si ça existe, ou un trio 2 Maîtres et une soumise ??? Mais là ce n’est peut être pas possible du tout et vivre au quotidien avec 2 Maîtres c’est sûrement plus difficile que dans une relation de polyamour dans le monde vanille !!!
    En tout cas ça permet de se questionner sur les différentes relations possibles et les choix sont multiples, du permanent au ponctuel…
    Trouver ce qui N/nous épanouit, bonne chance dans V/votre quête à toi et à ton Maître.

    • Bonjour Dame de C,

      Merci de ton commentaire. Alors, pour ma part, c’est un préjugé de dire cela dans la généralité. Oui ça peut ne pas marcher, on l’a bien vu. Oui cela peut causer des malheurs, on l’a vu également. Sauf que des cas où ça marche existent également même si les américains ont l’air d’avoir plus de facilité dans ce domaine. Ouverture d’esprit différente, je pense.

      Je pense que cela peut très bien se passer et faut surtout que la personne plaise à mon Maître et que mon Maître lui plaise et après entre nous, ce ne sera pas forcément de l’amour mais une complicité qui se créera sûrement avec le lien. « Partager » son Maître ça créé du lien c’est clair !

      Après, un quator, personnellement, cela ne me tente pas des masses pour la vie. En soirée c’est cool mais sur le long terme, je n’en ai pas spécialement envie pour l’instant, mais je reste ouverte à la vie. Et deux Maîtres et une soumise, je n’ai jamais vu et ça me tente pas du tout :p

      Enfin, voilà voilà:)
      Des bisous

  3. Bonjour esclavelina

    J’ai un temps espéré pouvoir vivre avec mon Homme Bleu cette relation Maître/esclave que V/vous vivez ensemble.

    Mon Homme Bleu avait, et a probablement toujours, comme votre Maître ce rêve d’une vie à trois.

    Sans jamais l’avoir pratiqué, j’ai donc été amenée à réfléchir à cette question, avec cette notion de possible jalousie que vous évoquez dans cet autre article qui m’a amené à la lecture de celui-ci.

    À l’époque, en lien avec Lui, je tentais d’imaginer de quelle façon intégrer une troisième personne dans notre duo.

    En mettant de côté mon éventuelle jalousie, la vraie question était de savoir quoi et quelle place offrir à cette troisième personne si, en amont j’avais dû vivre avec Lui.

    Mes préjugés et mes réticences veneaient de là.

    Comment trouver quelqu’un, qui, je vous rejoins, nous plairait à tous les deux mais à qui aussi N/nous plairions, et qui soit en capacité de vouloir et de pouvoir trouver sa place dans une histoire déjà existante ?

    Je crois que le plus difficile se situe à ce niveau là.
    À l’époque de mes réflexions sur ce sujet, c’est ce qui me bloquait le plus.

    Et aujourd’hui, alors que je me retrouve sans collier, je n’arrive toujours pas à imaginer pouvoir être capable d’intégrer un couple H/f existant.

    Leur passé commun, les habitudes acquises, la complicité déjà établie entre eux me rendraient très difficile la recherche de ma propre place dans ce lien préexistant.

    Je finis par aborder la question sous un angle totalement différent.

    Dans le cas où cette envie de vivre réellement une soumission partagée, pour toutes les bonnes raisons que vous évoquez, est réelle et non téléguidée par un Dominant, ne serait-il pas plus facile d’imaginer un lien se créer en amont, entre deux soumises sans collier, avec une complicité, une amitié, une complémentarité réelle entre elles, et qui rechercheraient, ensemble, le Maître à qui offrir leur soumission commune ?

    Je n’ai, pour le moment, jamais rencontré une telle recherche, mais la lecture de votre article a provoqué cette « idée ».

    Peut-être sera-t-elle à creuser 😉

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here