Il y a des fois où il vaut mieux que j’écrive pas…

Ben oui, laisser parler l’énervement ou autre sentiment négatif n’est absolument pas productif, voire nuisible…

Et puis SENSEÏ m’a dressée pour que justement, je sois capable de contrôler mes « sautes d’humeur »… ce que je fais du mieux que je peux…

Il faut dire que la semaine dernière à été compliquée pour moi. Après la formation, il m’a fallu revenir à ma place…

Et oui, 11 jours loin de la maison, sur de longues plages horaire avec des gens pas du tout BDsM (forcément hein), ça m’a un peu sorti de ma position d’esclave…

C’est fou comme l’égo peut reprendre vite ses aises…

Ajoutons à ça que comme toute relation, celle que j’ai avec SENSEÏ est vivante, mouvante et évolutive… Et qu’il est venu s’adjoindre une tension encore non résolue entre N/nous…

De fait, l’ambiance à la maison est un peu pourrie… enfin c’est par vague… Parfois tout est noir et parfois ça va…

Comme si N/nous avions du mal à N/nous retrouver après ce bouleversement…

Et je m’entend beaucoup dire que je suis « à cran »…

Ce qui n’est pas totalement faux mais qui par moment tombe à plat… Comme quand je me fais mal et que je l’exprime…

Par dessus tout la gastro a pointé le bout de son nez et s’est installée tranquilou pour faire son nid chez N/nous (maux de ventre, vomissement du petit etc…)… Ce qui a « recasser » N/notre rythme…

Enfin tout ça finira bien par se remettre en place comme il faut…

Kisses
c!

Crédit Photo : ludellahahn

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here