Une fois n’est pas coutume : Le territoire de Mon esclave est Mon territoire.

J’aime qu’elle s’y sente bien, qu’elle s’y sente en sécurité pour s’y épanouir comme Je l’entend.

Une fois n’est pas coutume, Je viens ici pour marquer un moment important dans N/notre vie commune. La venue, l’accueil d’un enfant.

Oui, il fut un temps durant son noviciat d’esclave où c! a renoncé à cet enfant qu’elle désirait tant pour elle. Cela a fait partie de son dressage que de lui permettre d’abandonner ses rêves au profit de son Maitre… Des moments pas faciles certes… Mais fructueux sur la durée….

Que personne ne s’y trompe, ce n’est pas un conseil que Je donne, Ma pédagogie est du coté de Mon blog, pas ici où Je témoigne au nom de cet enfant que N/nous accueillons, de Mon bonheur et du sien et du N/notre.

Oui, elle a su y renoncer durant son dressage de novice, et Moi Je savais qu’en la dressant pour la vie, Je serais ravi de lui permettre d’enfanter, plus tard…. Je savais que c’était écrit (et non pas passage obligé comme Je lui ai laissé l’écrire. Rien, à part ce à quoi Je M’engage, rien ne M’oblige à part Mes engagements)

Le moment est venu cette année…. Nombreuses sont les esclaves en 24/7 qui avec leur Maitre accueillent des enfants… C’est bien une chose que N/nous avons en commun avec les couples vanilles ! Nous : Moi et c!. Je ne parle pas pour les autres, Je ne peux que témoigner de leur plaisir ou de leur difficultés d’avoir des enfants qui sont banales comme tout le monde…

Sauf que dans N/notre famille : aucune lutte de pouvoir. De la communication, de l’argumentation, de l’écoute, mais pas de luttes, pas de déceptions ou quoique ce soit.

Ma volonté est souveraine. Mais cette souveraineté est d’écoute, de mesure et de durée….

Je ne suis pas né de la dernière pluie. Des enfants, J’en ai déjà acueilli trois (20-14 et 11) tout va bien, avec plaisir, merci pour eux… J’adore.

J’aime. Oui, il y a de l’Amour, de la finesse, de la tendresse au cœur de ce que N/nous vivons. Oui. Je l’aime cette esclave à qui Je permet d’accueillir N/notre enfant. Oui Je l’aime déjà cet enfant.

Oui, elle devient mère, Je la trouve de plus en plus jolie (c’est vrai qu’elle l’est de plus en plus) et Mon cœur s’envole de Mon engagement et de Ma responsabilité à son égard…

La vie est décidément celle que l’on décide qu’elle soit….

Pour le reste, rendez vous sur Mon blog.

Je t’aime c!

SENSEI
Propriétaire de c!

PARTAGER
Article PrécédentHaving a baby
Article SuivantPremier trimestre…
esclaveclochette
Je fus esclave consentante durant 10 ans. j'ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d'esclave. Je suis une fée clochette.

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour à T/ous les D/eux,

    Permettez-moi de vous féliciter, du fond du coeur pour cette heureuse nouvelle. Ce sera encore un lien magnifique entre V/ous D/eux, si besoin en était… sourire…

    Respectueusement et amicalement

    warda de Maître GM

  2. Awwww!!
    Maître Sensei, quand je Te lis, je peux T’entendre, mes fossettes se creusent et je souris en Te relisant, presque sûre que si je ferme les yeux, c’est ça, Tu le dis en face de moi! Que suis-je? Folle ou simplement en manque de V/vous deux?! Mille milliards de mille (sabord!) bisous, plein de bonheur, car à la pensée de cet évènement, moi, j’en ai le cœur plein.. ^,^

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here