La vie n’est plus la même bien qu’elle soit faite des même ingrédients…

se remettre d’une grossesse sans heurt fut simple.

se remettre d’un accouchement épique fut moins facile.

se remettre d’une césarienne en urgence compliqua pas mal la vie.

se remettre d’une forte anémie en plus m’épuisa.

Et oui, cette longue absence est due surtout à la venue au monde de N/notre magnifique bébé garçon. Effectivement, son arrivée n’a pas du tout été celle que N/nous espérions/souhaitions. Et la plus fâcheuse conséquence en fût ma grande fatigue….

Et puis se mettre en mode jeune maman qui cherche ses marques et se pose un tas de questions aux réponses sans importance.

Puis se remettre au rythme des corvées, lessives, vaisselles, courses, etc.

Puis remettre de l’ordre dans sa tête pour libérer un peu d’espace pour aider Senseï dans son travail.

Enfin, demander à Senseï de me remettre en service, de m’utiliser sexuellement… Et oui, une opération chirurgicale demande un mois de convalescence. Le reprise n’a en plus pas été facile.

Concrètement, j’ai l’impression que mon corps n’est plus vraiment mon corps. Les modifications qui y ont eu lieu me sont douloureuses. Non seulement j’ai une cicatrice moche, mais mon ventre est mou (plus qu’avant) et mes hanches plus larges bien que j’ai repris mon poids d’avant grossesse… Seuls mes bras me semblent plus fins mais avec un bébé de quasi 5Kg porté régulièrement, je pense bien qu’ils se musclent…

Cependant, Senseï est toujours attiré par moi… Ouf. je me sens si peu sensuelle que je suis bien heureuse de savoir que LUI me trouve belle…

Il ne reste plus qu’à remettre le martinet et autres objets en service eux aussi… Et c’est pour bientôt semble-t-il…

c!

Crédit Photo inconnu.

PARTAGER
Article PrécédentLa servante insoumise
Article Suivantmon collier
esclaveclochette
Je fus esclave consentante durant 10 ans. j'ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d'esclave. Je suis une fée clochette.

3 COMMENTAIRES

  1. Je suis ravie de te revoir et de te lire à nouveau.
    Saches que tu nous a beaucoup manqué, du moins à mon Maître, ma Mini et moi-même.

    Je te souhaite vraiment de retrouver toute ta santé et ta forme.
    Si ton Maître te trouve belle, c’est le principal. Les Maîtres n’ont-ils pas toujours raison ? Rires.

    Au plaisir de lire tes nouvelles aventures bdsm entre biberons, couches et remise en forme.

    Tendres bises et mes respects à ton Maître.

  2. Holala oui, voilà, tu me remets en tête à quel point c’est épuisant d’avoir un bébé!
    Et encore, je n’ai pas eu de césarienne, moi…

    Je vous souhaite beaucoup de bonheur à tous les 3, et aussi du repos et du courage et du rab d’énergie pour toi 🙂

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here