Un beau matin ouvrir les yeux, ouvrir son âme.

S’extraire de ce sentiment d’urgence.

Ce sentiment d’urgence qui m’avait étreint par surprise.

Enfermant mon être dans une cage temporelle.

Urgence à vivre cette relation que je découvrais.

Comme si le temps m’était compté et décompté.

Oh ! il m’en reste si peu devant moi.

Me voici déjà à l’automne de mon existence.

Comme si le temps m’était compté et décompté à vivre comme je me ressentais.

De sombres pensées m’assaillaient, obscurcissant mon présent.

Mais un beau matin ouvrir son âme, ouvrir son être à la vérité.

Secouer ce fardeau encombrant, s’en dégager, le réduire à néant pour ce qu’il est.

Comprendre qu’il n’y a pas d’hier, pas de demain.

Comprendre que nous sommes la source de notre vie.

Qu’elle est là, simple, entière et prodigieuse pour qui sait l’accueillir.

Qu’il nous appartient de l’apprécier à chaque seconde.

Qu’elle ne se mesure pas au temps du monde, mais à l’intensité d’un éclat de rire, d’un soupir, d’un cri de jouissance…

Au mouvement de N/nos corps qui s’accordent, de N/nos regards qui s’accrochent…

A la lumière du jour, au bon, au mauvais qu’à tout instant N/nous créons sans rapport au concept de temps.

C’est l’impermanence qui la rend si précieuse et c’est maintenant.

 

PARTAGER
Article PrécédentNo limits 2
Article Suivantobéir sans réfléchir
Maitre Atout et dame de C.
N/nous sommes un couple vivant une relation vanille et D/s. C'est ce qui N/nous convient dans le sens où N/nous nous y sentons bien, elle N/nous permet de N/nous réaliser en étant N/nous mêmes sans aucune prétention.

2 COMMENTAIRES

  1. La beauté de l’impermanence et les couleurs flamboyantes de l’automne ne peuvent que rendre V/vos rires, soupirs et cris encore plus intenses…
    Quel magnifique texte !!! Merci et Bravo.

    Cordialement à V/vous

  2. Merci pour ce beau commentaire Thysminia, chaque saison a sa raison d’être, l’automne sait déployer ses richesses, à N/nous de les apprécier comme il se doit.
    Au plaisir.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here