La souris pleure…

Senseï est absent pour 3 jours. IL est à l’étranger pour raison professionnelle.

IL est parti depuis une trentaine d’heures et je suis toute perdue. je sais que pour celles qui ne vivent pas avec leur Maître cela peut paraître exagéré.

je n’ai pas été séparé de Senseï depuis plusieurs mois. N/nous travaillons ensemble et ne sommes généralement séparés que pendant quelques heures. Il m’est difficile de vivre seule et seule dans N/notre maison. je suis perdue.

Avant Son départ, Senseï m’a fait une liste avec ce que je dois faire pendant ces 3 jours et mes heures de lever et de coucher. je crois que j’aurai préféré qu’IL me fasse un emploi du temps à respecter et les menus de mes repas. je suis perdue.

J’ai passé une heure aujourd’hui à me demander dans quel ordre j’allais faire tout ça… Il faut que V/vous compreniez une chose, livrée à moi même je suis totalement indisciplinée. Senseï est mon guide dans le quotidien comme dans la vie. je suis perdue.

Tous ça peux paraître démesuré. V/vous pouvez me trouver pathétique dans ma fragilité. Cependant c’est la réalité qui me consume pour encore 2 jours… je n’arrive pas à réfléchir à ce dont je souhaitais parler ici… ni même à ma condition actuelle.
Esclave, qui sans son Maître devrait danser de sa sporadique liberté, pleure ses chaînes…
c!

Image: auteur inconnu

PARTAGER
Article PrécédentWax your beaver…
Article SuivantWhen the cat is not here…
esclaveclochette

Je fus esclave consentante durant 10 ans. j’ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d’esclave. Je suis une fée clochette.

3 COMMENTAIRES

  1. Bonjour C.,
    Curieuse cette dépendance.
    Vos textes, vos commentaires prouvent qu’il a existé une vie avant votre rencontre avec Senseï, isn’t it ?
    Etait-elle si désordonnée ?
    Dans tous les cas, une fois de plus un beau texte (une preuve d’amour ?) dont votre Maître peut-être fier.
    Louis,
    P.S. Je vous parais peut-être excessif dans mes éloges, mais mon âge m’a permis de découvrir que retenir ses compliments est souvent une source de regrets.

  2. Xanadu: je crois qu’il vous faut arrêter de voir uniquement des preuves d’Amour dans mes textes…

    Oui je suis dépendante de Senseï. j’ai besoin de Lui pour me guider jours après jours. j’ai fait le choix de vivre à Ses peids, si IL s’éloigne, je ne peux pas rester loin de Lui. C’est comme ça.
    Et oui ma vie était SI désordonnée…

    Et merci pour les compliments.
    c!

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here