Maître et moi avons un carnet commun qui N/nous sert à plein de choses. Et dernièrement Maître a pointé que pour progresser, IL me fallait obéir sans réfléchir et ne pas rechigner. Chose que je n’ai pas faite ces derniers temps. je me suis beaucoup plaint pour pas grand-chose.

En plus, ça m’enferme dans des émotions négatives de rechigner alors même que je sais à l’avance que je le ferai quand même. Obéir sans réfléchir, sans râler c’est accueillir l’ordre comme une manifestation de ma nature et de mon appartenance.

Et pareil, au moment où je le fais, je suis heureuse d’obéir et je ressens de la gratitude. j’ai déjà vécu ça, mais il est vrai que je dois le travailler encore davantage.

4 COMMENTAIRES

  1. Bonsoir Lina,
    C’est amusant car je me retrouve un peu, sauf que moi je ne rechigne pas, je chouines (hihihi). Maître avait réussi à me débarrasser de cette mauvaise habitude et là, je vois que ça revient 🙁
    Alors, au travail 😉

    Cordialement à V/vous

  2. je vais de ce pas recommander la lecture de cet article à Thysminia car il y a beaucoup similitude sur ce point. Il est vrai qu’il ne faut pas perdre de vue l’objectif de l’esclave, satisfaire son Maître au delà ses émotions propres. 😉

  3. Chère Lina,
    Je crois que tout le monde peut se retrouver à un moment donné dans le fait de rechigner ou d’être moins dans l’instant présent suite à différents événements de la vie quotidienne tel que la fatigue, la maladie…et parfois même un soupçon de désir à vivre autre chose que ce que notre Maître N/nous impose.
    Mais c’est dans ces instants que l’on mesure notre engagement dans notre soumission.

    Respectueusement
    Nimrodel soumise d’Amroth

    • Nimrodel,

      je suis totalement d’accord avec vous. Cependant, avec le temps, Maître sait me tenir et me recadrer, IL connait chacun de mes comportements et j’arrive à mieux gérer cela. Donc même si parfois c’est difficile et que je rechigne dans ma tête, IL agit comme bon LUI semble. Et comme vous le dites si bien c’est dans ces instants que l’on mesure la pleine conscience de notre engagement.

      Et c’est aussi ce qui m’aide des fois de me rappeler que je l’ai choisi et voulu et que je n’en suis que meilleure comme je le constate chaque jour 🙂

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here