Jeudi soir, Maître m’a fait l’honneur de L’accompagner au Munch and play organisé par Sir John et ange à Melun (77). Contrairement aux autres Munch celui-ci est payant. En effet, pour seulement 30 euros par personne, N/nous avons 1 conso alcoolisée et une conso soft par personnes, un repas ainsi que l’accès au club pour la soirée. Autant dire que même si cela ne correspond pas tellement à ma vision du munch, c’est très peu cher pour ce que c’est !

En arrivant, j’ai été très heureuse d’être accueilli par un couple qui disait être content de N/nous rencontrer puisque sans le savoir, N/nous faisons partie de leurs soirées grâce au blog. Les compliments, le fait de savoir qu’O/on est lu et apprécié est très plaisant néanmoins, je me dis que de belles personnes comme ça qui ne laissent pas de commentaires sont l’occasion de belles rencontres. Du coup, si vous N/nous lisez, avant même de N/nous rencontrer, n’hésitez pas à laisser des commentaires !

Le thème de la soirée était « La fessée » sauf que le sujet n’a été que très peu abordé. Sur le principe, je trouve ça dommage, puisque j’aime bien les Munch bien structurés comme celui de Rennes. Cependant, ce que je trouve mieux qu’aux apéros Munch de Nantes c’est que même si le thème n’a pas été beaucoup respecté, tout le monde parlait ensemble, il n’y a pas eu de clans.

Ce qui N/nous a permis d’aborder des sujets tels que les différentes relations D/s. Alors je pourrais vous dire les différentes façons de vivre des personnes présentes, néanmoins sachez qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises façons de faire tant que ça vous correspond.

Il y a un couple qui vit en relation D/s 7j/7 mais pas 24h/24. En effet, les deux souhaitent garder leur vie vanille et ne pas avoir de D/s à certains instants (famille, enfants, travail) mais établissent des rituels et des protocoles discrets pour exprimer leur nature chaque jour. Et même si la soumise n’a pas son collier et qu’elle est toujours épouse et non soumise de Son propriétaire, elle ne mange jamais avant Lui par exemple. Voilà, ce n’est pas exactement ma vision des choses et pourtant, je les apprécie beaucoup, I/ils sont heureux et beaux à voir. C’est une très belle relation pour cette raison.

Ensuite il y avait un couple qui le vit à chaque instant sauf quand la soumise est au travail. Néanmoins, la soumise, sans avoir de pouvoir, donne son avis sur tous les aspects de la vie pour que son Maître se serve des compétences de celle-ci. Une soumise n’est pas inférieure au Maître malgré la hiérarchie de la relation. Chacun à des talents plus prononcés que d’autres et ainsi leur relation s’épanouit puisque chacun apprend de l’autre l’une au service du Maitre et celui-ci au service de la relation.

Enfin voilà par exemple deux styles de relations. Pour ma part, je sais que je suis en plein processus de réflexion. je suis esclave de SENSEÏ à chaque instant, je LUI obéis même si pareil, N/nous discutons et IL se sert de mes bonnes idées.  Et en ce moment, quelque chose est en train de changer. En public, IL m’arrive d’agir comme à la maison sans me soucier du regard des autres et comme j’agis naturellement ça ne choque pas. C’est ceci que je cherche à développer en gardant à l’esprit la bienveillance nécessaire à ne pas choquer.

Après les différentes discussions et le repas, N/nous sommes montés. SENSEÏ m’a un petit peu dressé bien que N/nous ne soyons pas fan de l’ambiance libertine et de voyeurs. N/nous avons aussi assisté à de belles démonstrations de fouet. Enfin tout un tas de vibration et de partages très beaux à voir.

je garde de cette soirée un excellent souvenir, je remercie Sir John et ange pour leur investissement dans ce genre d’événements nécessaire que l’on ne voit pas assez malheureusement. Et évidemment, une grosse pensée pour ma belle Jean Grey qui, par sa simple présence, a rajouté encore plus de bonheur pour cette soirée. Merci !

5 COMMENTAIRES

  1. Je n’ai participé qu’une fois à un Munch à Charleroi en Belgique. Ce fut l’occasion de rencontrer notamment esclave Folia mais je n’ai malheureusement pas été réellement intégré à la conversation.
    Entre Melun et Rennes ou Nantes, il y a un belle distance. Vous vous déplacez beaucoup pour des rencontres et des jeux ?

  2. Mon Maître et moi-même étions à ce munch, pour en avoir vécu quelques uns, il fait parti des plus beaux.

    C’est promis chère esclavelina, je vais mettre des commentaires à vos posts ainsi qu’à l’ensemble des auteurs. Les partages étant de qualités.

    • Aha ! Je ne vous ai pas demandé d’en mettre à chaque post mais il est vrai que ça fait plaisir d’avoir des commentaires aussi positifs !

      C’était une belle rencontre de V/vous voir à ce munch, dommage que l’on ne se soit pas plus vu.

  3. C’est vraiment ce que j’apprécie dans le monde et plus particulièrement dans le BDSM : la diversité. Chacun peut adapter sa manière de vivre et ses pratiques à sa propre réalité 😉

    • Oh que oui, ce serait ennuyant si N/nous étions tous d’accord. Le fait de parler, d’échanger permet de mieux comprendre la vision de l’autre et de l’accepter sans jugement. j’apprécie parler avec une amie qui est en couple et quand le temps leur permet, elle met son collier et ils vivent une belle séance. Ils ont fait le choix de ne pas le vivre en 24/7 et c’est la meilleure relation qui puisse être car ils l’ont choisi et ça leur correspond. Tout comme V/votre vie est parfaite et la N/notre aussi. Le principal est d’être heureux 🙂

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here