Bonjour à T/tous,
j’’espère que V/vous allez tous bien dans cette période exceptionnelle.

De N/notre côté, cela ne change pas énormément de choses, Maître a du travail et moi je le sers et m’occupe de la maison, je suis enchainée en permanence et c’est agréable. j’ai eu un petit relâchement, un matin en sortant de la douche j’ai oublié de remettre mes chaines. Maître m’a recadré et comme à chaque fois, même si je ne suis pas maso, même si je n’aime pas être recadrée d’un coup très vif sur les fesses avec le martinet le plus dur, j’ai eu mal et pourtant quand c’est fait j’en ressors avec une paix intérieure immense : je suis à ma place.

Maître m’a demandé d’écrire un post sur mon plaisir d’être sur YouTube. Si je ne me trompe pas, en octobre prochain, cela fera 3 ans que N/nous sommes sur YouTube avec plus de 3 500 abonnés aujourd’hui. C’est plaisant pour moi de partager mon expérience et de sentir que par mon vécu, je peux en aider d’autres personnes qui vivent ou désirent des situations similaires. je trouve ça beau et émouvant.

Maître et moi recevons quantité de messages, dans une majorité des cas, des témoignages de vie joyeux, parfois des questionnements, rarement des appels à l’aide. je ne saurais dire combien de messages N/nous avons reçu depuis la création de la chaine, mais un à un, ce sont des preuves de confiance, des confidences intimes et c’est extrêmement enrichissant !

N/nous sommes humains, donc forcément, les abonnés ne restent pas forcément juste « des abonnés ». j’ai noué un lien fort avec une esclave québécoise, N/nous en avons rencontré plusieurs autres en réel et ce fût chaque fois des instants merveilleux, certaines discussions téléphoniques avec certaines, de longues conversations sur Fetlife avec d’autres. Vous apportez une richesse dans ma vie qui dépasse de loin le BDSM ! Merci.

Puis au détour d’une soirée, d’un munch, quand on vient N/nous voir pour N/nous dire que les personnes aiment ce que l’O/on fait sur youtube, c’est touchant !

Ce que j’apprécie également, c’est quand Maître et moi avons reçu un message privé disant qu’il nous avaient vu à moins d’un kilomètre de chez nous et qu’il n’avait pas osé nous déranger. Le fait que les personnes soient aussi bienveillantes à venir nous voir uniquement dans les lieux BDSM rend les rencontres d’autant plus belles.

Voilà, c’est un petit article écrit avec un grand cœur
Belle journée à T/tous !

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here