V/vous aurez compris qu’un de Ses plaisirs est la photographie. Il y a plusieurs années Il m’avait demandé de faire des séances de nu et bien sûr j’avais refusé. Je manquais d’assurance et j’avais du mal à me savoir ainsi dévoilée.

Aujourd’hui plus de souci de cet ordre, c’est plutôt le fait de ne plus correspondre aux critères en vigueur et qui sont : être jeune, lisse sans rides et de préférence belle !!! J’ai eu beau chercher même dans le milieu BDSM les modèles sont ainsi pour la plupart. Elles enflamment l’imaginaire et … Ce qui m’interpelle sur l’être et le paraître, une contradiction totale avec ce mode de vie, ne trouvez-V/vous pas ?

Donc zut j’ai raté le créneau, comme me dit mon Maître : « cette pose là ne te met pas en valeur » ( rides visibles ou tissus un peu moins fermes). Mais Il rajoute : « tu es belle, de nombreuses femmes de ton âge n’ont pas tes atouts physiques et tu peux faire quelque chose pour améliorer ce qui va moins bien. »

I23A5645 copieIl dit aussi : « Il faut accepter de vieillir, je ne te demanderai pas de changer telle ou telle chose par de la chirurgie… Je t’ai choisi car tu me plaisais, avec le temps qui passe il faut savoir s’entretenir pour rester à son avantage, ce qui est valable aussi pour Moi.

Oui Maître j’ai compris, je dois me mettre au sport avec un vrai suivi et je peux compter sur Vous pour m’établir un programme.

Ces mises au point énoncées, Il décide de continuer N/nos séances photos. Le temps n’étant pas trop clément, les clichés de cet article ont été pris à l’intérieur, toujours dans un espace restreint. Les seuls moments où la météo était acceptable ce n’était pas possible. (travail, famille ou sorties avec d’autres personnes).

Il a choisi un nouvel axe après N/nos premiers tâtonnements, ce sera les couleurs. Ce qui me conduit à effectuer de nouvelles recherches,

I23A4072 copieN/nous découvrons de nouveaux photographes, des images très belles et inspirantes. Le mapping me semble être une idée intéressante, n’ayant pas le matériel nécessaire, je cogite un peu et bien sûr dans le même ordre d’idée il y a le projecteur à diapositives. Ce que je propose à mon Maître qui est d’accord, à moi de préparer les diapositives et le petit studio. Les séances ont été source d’échanges, de jeux et de plaisirs. Là non plus ce n’est pas parfait mais cela N/nous a plu, N/nous le referons. D’abord N/nous pouvons utiliser N/nos vieilles diapositives ou en créer d’autres avec l’idée de l’éphémère, des traces, de tableaux vivants, de supports de messages…

En fait N/nous N/nous réservons une séance par semaine, les vacances se profilant à l’horizon N/nous allons faire une pause ne pouvant plus avoir ces plages horaires seuls.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here