Bien que ce ne soit pas forcément aussi régulier que mon Maître Eros Power et moi même le souhaiterions, l’entretien physique fait partie de notre vie.

Quand N/nous avons le temps, SENSEÏ prend le temps de me dresser, le plus souvent à la cravache…

Allongée sur le ventre, les coups bien à plat de plus en plus fort. j’aime, j’adore les coups sur mon dos plus que partout ailleurs, même si j’y ai droit partout ailleurs…

IL alterne la cravache pour faire rosir ma peau et le bout de la cravache pour me caresser là où ça me chatouille à hurler…

C’est Son jeu, me faire crier de douleur et hurler de rire… me faire passer d’un état à un autre si vite que j’arrive parfois à peine à retrouver mon souffle entre les deux…

je fini généralement comme une boule d’énergie qui ne sais plus trop ni où, ni comment, se canaliser…

Et IL finit en m’utilisant et en me faisant jouir pleinement afin que cette énergie vienne s’additionner à l’orgasme, me propulsant ailleurs…

IL me dit qu’IL aime ma peau rosée après, mon abandon total et mon regard plein de reconnaissance… 

Parfois il finit avec le court fouet offert par Maitre P., ça me demande un effort de calme… Mais IL éprouve mon abandon avec cela…

C’est parfois beaucoup après toutes ces sensations, cependant, je fini souvent dans un calme profond avec une énergie pour déplacer des montagnes (de bazar de la maison 😉 et une faim de loup…

Et oui j’aimerai que ce soit plus souvent, mais la vie ne N/nous le permet pas, c’est comme ça…

Kisses
c!

Crédit Photo : Google Betti Page (pin up) et Irving Klaw (photographe)

1 COMMENTAIRE

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here