La vie d’esclave m’a rendue très dépendante de mon Maître… peut être trop diraient certains…

coeurnoir

Le fait est que oui pour plein de choses de la journée, j’ai besoin de LUI et pour ma stabilité émotionnelle, j’ai besoin d’être tenue.

Sauf que depuis quelques temps, je m’absente de la maison… et que la situation fait qu’IL ne prend pas le temps de m’entretenir, qu’IL ne le veuille pas ou que sa journée soit polluée par d’autres choses, d’autres gens…

La résultante en est que je perd pied et je sombre dans un état émotionnel instable et que par la fatigue, une dose de plus de sentiment de rejet, je perd le contrôle de moi…

Non la relation D/s et la promesse du Maître de prendre soin de ce qui LUI appartient ne soigne pas les blessures du moi, de l’égo et compagnie… A mieux ça met un pansement dessus en attendant qu’il soit enlevé pour telle ou telle raison.

mon Maître m’a poussé dans une direction où je suis piégée dans mon insécurité et je n’arrive pas à en sortir… et où mon mental me pousse à attirer ce que je crains le plus et surtout à ne plus ressentir l’important : l’Amour (attention, il ne s’agit pas là de la notion romantique mais plus de la force de vie qui anime le monde)

je suis coupée du monde, enfermée dans ma peur oui… je le sais mais je ne vois pas de porte de sortie…

Au fond de moi, je crains que mon Maître m’est poussé trop loin, et que je ne sois pas capable de franchir cette barrière en moi. je crains tout simplement que ça N/nous pousse vers la séparation.

Ce n’est pas ce que je veux, ce n’est pas ce qu’IL veut.

Pourtant c’est là où j’en suis. je me sens bien plus en danger que toutes les fois d’avant et je n’arrive pas à trouver le déclic… je voudrai un bouton pause dans ma souffrance mais ça n’est pas possible…

Alors je fais face à mes journées et quand je rentre à la maison je pleure et/ou j’attaque avec mes mots pour tenter de sortir un peu de cette souffrance de moi… ça ne marche pas, bien sur, ça en rajoute certainement mais que faire d’autre..?

j’ai vraiment besoin d’être entretenue quand je vis ces moments de doutes. ça me fait du bien d’être à SA merci, de sentir les coups et de garder des traces sur mon corps de LUI… En fait ça participe de mon équilibre…

Il y a eu une période de plus qui m’a vraiment fait du bien, et en regard de la période de moins actuelle, je comprend à quel point le D/s est important dans mon quotidien et pour simplement, mon bon fonctionnement…

 

V/vous l’aurez compris la situation est très instable et je n’ai pas de solution ou de happy end… Voilà aussi pourquoi je n’ai pas écrit la semaine dernière… manque d’espace et de recul en moi pour ça…

je V/vous souhaite néanmoins une belle semaine

Kisses

c!

Crédit Photo : Google image

PARTAGER
Article PrécédentChangement de rythme…
Article SuivantEt le féminisme dans tout ça?
esclaveclochette
Je fus esclave consentante durant 10 ans. j'ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d'esclave. Je suis une fée clochette.

2 COMMENTAIRES

  1. Bonsoir,

    je vous souhaite du courage pour traverser cette mauvaise période de votre vie.

    La fatigue due à votre nouveau rythme de vie doit accentuer votre mal être actuel… Prenez soin de vous, vous finirez par trouver le déclic, il n’y a pas de raison…

    Avec toute ma compassion,

    Elenna

  2. Bonjour Clochette,
    Je viens de lire cette article et le précédent (oui, j’ai un peu de retard dans le suivi du blog… dû à ma vie active aussi… sourires).
    Je comprends très bien votre ressenti.
    Le détachement que vous ressentez entre votre vie active, votre couple D/s, votre statut et surtout votre besoin n’est pas évident. C’est certain. Ce n’est pas évident mais pas impossible.
    Comme vous l’avez souligné lors de l’article précédent, ça demande de s’adapter à un autre rythme de mode vie. C’est une accomodation au tant physique que psychologique. Je dirais même beaucoup plus psychologique pour une personne soumise/esclave. Sans compter du rôle de mère de famille…
    Vous traversez une mauvais passe mais je ne doute pas que ça ne sera que passager. Votre Maître fera au mieux pour rétablir votre bien-être.
    Ne baissez pas les bras et continuez vos efforts ! Aller courage !!! 🙂

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here