Senseï m’a ordonné de tenir ce blog à raison d’une fois par semaine, en complément du sien www.esclaves.org.

Pour commencer, je suis 959-672-577, esclave depuis 4 ans de Senseï. Beaucoup de choses se sont passés pendant tout ce temps, V/vous imaginez bien et j’en parlerai au fur et à mesure. j’ai 26 ans, je mesure 1m53 et je pèse 58Kg. je suis une fille du Sud (de la France)avec le caractère qui s’impose et les bavardages aussi (hihihi). Cependant je suis descendante d’immigrés du Nord (Belgique, Irlande,Suisse entre autre) d’où ma peau blanche et mes yeux verts qui plaisent tant à Senseï.

Senseï est mon Maître et l’Amour de ma vie. je ne peux que dire qu’Il est beau avec les yeux marrons les plus incroyables, parsemés de pépites dorées. (Houlà mon romantisme refait surface!). C’est un Maître juste et tout aussi attentifs à mon bien être qu’à contrôler mes irritations caractérielles spontanées! La vie à Ses côtés est pleine de surprises, de rires, de douceurs,…

N/notre histoire à été parsemées d’embûches mais aujourd’hui elle a retrouvé la simplicité de ses débuts. Senseï a 19 ans de plus que moi. Il était mon professeur (en fac) lorsque N/nous N/nous sommes connus. Et dès le premier jour, malgrè N/nos engagements amoureux respectifs, N/nous avons été attirés par tant de choses… le rapport à la sexualité, à l’érotisme d’abord, ma maturité intellectuelle (Il me l’a beaucoup dit), cette autre vision du monde et de la vie libéré du moule (mariage/enfant/travail/possession) et des discussions interminables sur tout et rien libres de stéréotypes, et enfin les chaussures! Un jour, Il m’a dit de lire « Soumise » de Salomé. À la première page, j’ai pleuré… et je Lui ai dit « c’est ça ».

Après une période où Senseï me voulait painslut, il est apparut que je ne suis pas masochiste. j’y reviendrai plus longuement. Aujourd’hui, N/nous vivons en 24/7. Senseï contrôle mon emploi du temps, même si comme Il le dit « je suis une esclave créative avec un certain besoin de liberté ». En clair, j’ai des temps de travail et d’autre corvées à respecter. Si Senseï souhaite m’utiliser, j’arrête tout…

je suis très heureuse de ça car seule, je pars à veau l’eau, pleine d’envies mais restant à végéter simplement mue par la faim et le sommeil. Au bout d’un temps, je me déteste à l’intérieur.

Aussi étrange que ça puisse paraître, l’esclavage à fait éclore ma création… j’aboutis enfin des projets qui sans Senseï n’aurai pas vu le jour. Et je tiens mieux la maison. Étant une (pardon du mot) bordélique par nature, mes corvées imposées sont au final un grand soulagement. Mieux dans mon environnement, je suis mieux en moi même et donc moins irritable.

je parle de création sans être explicite alors voilà: je suis photographe et modèle (pour moi et pour d’autres dont Senseï), je suis une bonne pâtissière, je tricote beaucoup et créée des choses en laine, je peins et dessine, je couds, je fabrique des bijoux, et je travaille aussi entre temps… hihihi…

V/vous aurez donc compris que je suis heureuse dans ma position, aux pieds de Senseï. je sais qu’Il a des projets pour moi comme me faire utiliser par les trois trous en même temps ou me faire tatouer mon numéro, et bien d’autre encore que V/vous découvrirez en même temps que moi… ou presque…

à bientôt donc!

3 COMMENTAIRES

  1. Bonjour 959-672-577.

    Quel bonheur de vous lire et de découvrir votre présentation!
    Je lis avec intérêt et plaisir le blog et le site de votre Maître.
    J’en parle souvent avec Maître qui me disait justement hier « il serait intéressant et enrichissant pour toi que tu puisses échanger avec l’esclave de Maître ErosPower ».

    Et voilà que je découvre, aujourd’hui, la création de ce blog. Vous comprenez ma joie ;-).
    Car, en effet, s’il est intéressant de lire votre Maître il sera d’autant plus enrichissant pour moi de lire vos ressentis et votre vécu d’esclave mature moi qui ne suis qu’au début de mon chemin.
    Rire-D’autant plus que nous semblons avoir des « qualités » en commun (sic).

    Je vous souhaite un joli week end ainsi qu’à votre Maître.
    Cordialement,
    esclave lady

  2. La vie nous réserve souvent des surprises auxquelles nous ne nous attendions pas. Votre rencontre avec Senseï a du être de ces moments là.

    J’aime bien la phrase de votre tee-shirt… sourires.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here