Bonjour à T/tous !
je vais essayer de faire un bel article, mais j’avoue que je ne suis pas encore redescendue de mon nuage et que je suis encore très euphorique de la semaine que j’ai passé !

Tout d’abord les vacances ont commencé par deux jours de thalasso où N/nous avons pu N/nous détendre et profiter à fond des équipements : piscine à l’eau de mer chauffée, jaccuzzi, soin aux algues reminéralisantes, etc.

Ensuite, N/nous avons été hébergés une semaine chez Philippe Boxis dans une ambiance des plus agréables et conviviale. Pendant cette semaine précédant ma maturité, mes règles ont changé.
je devais demander l’autorisation pour aller uriner et IL me l’autorisait dans un pot devant tout le monde. C’était assez gênant la première fois puis à chaque fois que de nouvelles personnes arrivaient chez Philippe. Cependant, je me suis assez rapidement rendu compte que personne ne me regardait. Tandis que si je rechigne ça attire l’attention et là, on me regarde. j’ai donc réussi à me détendre puisque de toute façon c’est ma nature et que je n’ai pas à en avoir honte, bien au contraire !

erospower-pf-_dsc5432
Maître m’a aussi prêté à Philippe Boxis pour des moments très agréables dans les cordes qui me manquaient terriblement et aussi pour la découverte du mécano.

Ensuite, il y a eu le fait de ne pas pouvoir regarder de séries, surfer sur le net ni même avoir accès à mon téléphone. Une autre chose difficile a été d’être mise au silence à plusieurs reprises et vu comme je suis bavarde… je me suis donc retrouvée tout le temps dans l’instant présent pour pouvoir méditer et apprécier l’instant présent. Quand Maître devait sortir, je restais à l’intérieur et je ne suis sortie qu’une fois dans la semaine pour aller au club libertin voir un super show de Ligatio et Lysanne ainsi que Philippe Boxis et Saphy qui m’ont même fait le plaisir et l’honneur de participer…erospower-pf-_dsc5445

Toute la semaine j’ai du faire face à pas mal d’émotions liées au fait que je n’avais pas de moyens de distraction et que je devais m’engager dans ma maturité et que c’est super important. je ne vais pas mentir, j’ai douté, j’ai pleuré. je ne savais pas si j’étais capable de m’engager de façon définitive avec SENSEÏ parce que je suis encore jeune. Mais finalement, je suis revenue sur ma façon de penser initiale : même sans différence d’âge des couples se forment et d’autres se séparent, on ne peut savoir de quoi la vie est constituée. Seulement, aujourd’hui N/nous sommes heureux et communiquons énormément pour trouver N/notre bonheur dans la relation sans non-dits, sans compromis, juste dans N/notre nature et complémentarité.

Un autre gros changement de cette semaine sans enfants, sans problèmes vanilles, sans travail a été le fait que j’ai reçu 50 coups matin, midi et soir. C’était parfois difficile à accepter : pas trop réveillée, fatiguée, hypersensible, etc. j’ai pas mal négocié pour au final me réjouir qu’IL ne cède pas. je suis SIENNE et c’est justement parce que je n’ai pas le choix et pas de liberté que je sais que c’est à LUI que je veux appartenir pour le restant de N/nos jours. Maître a alterné avec badine, cravache, stick, fouet plat, martinet et aujourd’hui, j’ai de superbes bleus dont je suis fière.

eros-power-1920px-_dsc5824Le 31, le jour est arrivé. je suis tendue, j’ai peur. IL va me demander d’écrire mes vœux et je ne sais pas quoi dire, je ne sais pas ce qu’IL attend réellement, je ne veux pas le décevoir, j’attends ce jour depuis tellement longtemps … Au moment où IL part en courses, je suis dans le salon face à la fenêtre avec mon ordinateur (sans wifi juste le traitement de texte), un papier et un stylo et l’ordre de me taire. Ce qui rend la chose un petit peu compliquée quand on est l’esclave du cuisinier (oui Maitre a fait la cuisine parce qu’il adore ça), que je suis la seule à savoir ce que l’O/on mange le soir et que cette information leur est indispensable pour aller en courses acheter de quoi accompagner le repas. Mais bon je L/leur ai écrit, ça ce n’était pas interdit 😉

j’allume mon ordi et je ne réfléchis pas, je laisse mon inspiration parler, j’écris, je lâche tout, j’exprime tout ce que j’ai au plus profond de mon cœur. Déjà à ce moment-là je sais que le soir, ça va être très compliqué de lire mon texte à voix haute devant tout le monde sachant que rien qu’en l’écrivant je suis au bord des larmes. Notamment la dernière phrase qui en soit est « jolie » sauf que pour LUI et moi, cette phrase a un sens qu’il faut comprendre entre les lignes et que personne d’autre ne peut comprendre.

eros-power-1920px-_dsc6503Quand IL revient, je me jette à SES pieds, je sais à ce moment-là que mon choix est fait et que je ne le regretterai jamais… Au bout d’un moment, SENSEÏ me dit qu’IL m’a assez martyrisé cette semaine et que vu ma grande fatigue, IL va me l’épargner ce soir.Sauf que je ne veux pas, je sais que SON intention était de me faire une séance où IL dépasse mes limites avant que je formule mes vœux et je LUI dit à quel point c’est important pour moi qu’IL agisse comme IL le souhaite.j’ai compris dans SON regard qu’en disant SA phrase, IL n’attendait rien, mais qu’IL sait aussi qu’IL a fait le bon choix et ça me remplit encore d’émotions…

IL me fait donc une séance avec de la baguette, du martinet, du stick, tout va bien. Mais quand IL arrive avec le fouet, je panique, je n’aime pas ce fouet, je ne suis plus endurante du tout et je me crispe avant même qu’il ne me touche… Au bout de quelques coups, une soumise est venue me prendre dans SES bras. Sa douceur et Sa gentillesse m’ont aidé à lâcher prise et à fondre en larmes. Ce qui était le but attendu (mais non exprimé) de mon Maître.

erospower-pf-_dsc6408j’étais exténuée. je suis allée chercher ma lettre et me suis agenouillée. Le plus dur a été de commencer. Ensuite, j’étais dans une bulle. Il n’existait que SENSEÏ et moi, je ne voyais personne autour de N/nous j’étais à ma place en train de vivre le rêve que j’ai depuis plusieurs mois … Pour toute la partie sur la rétrospective de N/notre relation et ce que je souhaite pour la suite, il n’y avait pas de soucis, j’arrivais à lire. Sauf que le dernier tiers de la lettre correspondait à toutes mes émotions, tout l’amour que je porte à SENSEÏ et tout le bonheur que j’ai à vivre esclave. Et là, c’était tellement profond et intime que je me suis écroulée. j’ai fondu en larmes et je ne pouvais plus rien dire… j’ai mis plusieurs minutes à me reprendre pour finir mon texte et re fondre en larmes. Quand SENSEÏ m’a ordonné de me relever, j’ai vu SES yeux brillants et N/nous N/nous sommes embrassées avec une passion et un bonheur partagé immense et incomparable, inexplicable… je L’ai entendu et je L’entends encore dans ma tête « j’accepte ta demande de devenir Ma mature, Mienne » et là, j’ai re fondu en larmes… Quand tout le monde a applaudi, je me suis reconnectée à la réalité moi qui avais oublié le monde autour…

La soirée s’est ensuite très bien passée dans ma sociabilisation avec toutes les personnes présentes et le plaisir de fêter ma maturité avec mon Maître et plein de belles personnes.

erospower-pf-_dsc6400Seulement ma maturité a continué au retour à la maison. N/nous n’avions pas pu récupérer le collier avant le 31 comme prévu et finalement, je suis heureuse que ça se soit passé à la maison. Quand IL a déballé le collier et que je l’ai vu, j’ai pleuré… Il était tellement beau et je suis vraiment ravie de ne pas avoir le même collier que tout le monde surtout aussi magnifique soit-il. Pour en avoir parlé avec mon Maître, je sais que l’équipe de fabrication de Wyred Slave a fait un travail extraordinaire et qu’en plus ils ont été à l’écoute et très arrangeants pour la livraison. Pour tout cela, je souhaite les remercier du plus profond de mon cœur même si je sais que Maître fera un article à ce sujet. Ensuite, je l’ai regardé de plus près et j’ai vu qu’IL était gravé à l’extérieur et j’ai repleuré. Quand Maître m’a dit de regarder à l’intérieur, j’ai vu l’autre gravure, j’ai de nouveau pleuré… Bref, ce collier correspond parfaitement à qui je suis et représente la marque de mon appartenance et de ma maturité. De plus, le côté métal tressé me rappelle mon amour des cordes.erospower-pf-_dsc6530

 

 

Merci Maître de me dresser et de m’avoir donné VOTRE confiance en me rendant mature sachant que mon dressage n’aura pas de fin et querospower-pf-_dsc6439e je sais que j’ai encore du travail à faire pour VOUS satisfaire pleinement… Merci Maître de m’avoir prêté à Philippe.

Merci Philippe de N/nous avoir accueilli avec tant de gentillesse et de bonté pendant cette semaine. Merci pour les super moments de cordes que tu m’as offerts !

3 COMMENTAIRES

  1. Bonsoir esclavelina,
    l’illustration photographique de ce texte résume toute l’intensité et le bonheur ressenti.
    Un très beau sourire pétillant de vie, et j’adore ton collier plus fin et plus discret que le précédent.
    Bon cheminement 2017…

  2. Bonjour esclave lina

    La vie réserve toujours des surprises belles ou moins belles. Le principal est de savoir suivre la route que l’on veut au fond de soi pour ne vivre que de belles choses.

    C’est ce que tu viens de faire en faisant ce choix. C’est un véritable bonheur pour Vous deux.

    Tu as un Maître merveilleux qui a su te montrer le chemin du bonheur. Tu as peut être douté mais ce qu’il y avait dans ton coeur lui n’a pas hésité une seconde.

    Je Vous souhaite tout le bonheur possible sur cette belle route du Bdsm.

    Peu importe ce qui se passe dans la vie, il n’y a que le bonheur des deux êtres qui s’aiment indéniablement qui compte.
    Cela te permet de tout surmonter.

    Tout mes félicitations à Vous deux et je Vous souhaite tout ce qu’il y a de plus beau dans la vie.

    Affectueusement

    Sarah-lee

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here