Ces questions sont simples et méritent d’être posées à l’occasion des premières conversations entre la personne soumise et la personne Dominante.

 

– je veux être soumis, soumise ou esclave ? Comment je me vois obéir et servir ?

 

Il est important de se poser cette question. Si la soumission est ce que vous attire, il vous faut être conscient que ce n’est pas un loisir dans lequel vous allez vous épanouir en permanence. La vie est ainsi faite qu’elle nous fait vivre des émotions et que pour apprécier la joie il faut savoir ce qu’est la tristesse. Non pas que la soumission puisse être source de tristesse, quoique quelques fois cela puisse être le cas, mais se vivre soumis, soumise ou esclave est savoir obéir et servir même lorsque vous n’en aurez pas le désir. Ne vous leurrez pas, cela arrive à tous les novices. Vous aurez à constater votre nature soumise dans des moments difficiles et cela fait partie de votre réalité. Même si vous pensez avoir progressé, il est possible que votre Dominant vous dresse et vous fasse franchir des limites que vous pensiez avoir déjà franchi sans difficulté. Vivre à deux n’est pas toujours facile et l’expérience montre que ce qui nous permet d’évoluer vers plus de sincérité envers nous-mêmes est constitué de couches de croyances, d’histoires que l’on se raconte, qu’il nous faut reconnaitre pour ce qu’elles sont : des freins à l’épanouissement de ce que nous nous savons être.

 

– Ai je de l’expérience ? Ai je la bonne volonté d’apprendre ?

 

Il est assez évident qu’un soumis, soumise ou esclave avec un peu d’expérience sera plus facilement disponible pour apprendre à servir et obéir au Maitre ou à la Maitresse qu’un débutant de la toute première fois. Cela dit, tout le monde à bien commencé ainsi, les personnes Dominantes aussi. Le désir d’apprendre, de se conformer aux demandes de la personne Dominante est primordial. En confiance et avec patience, le ou la novice aura à privilégier la communication afin d’écouter les jugements de son Dominant sans interpréter ni juger ses propres actions ou réactions.

 

– Est-ce que je sais écouter et suivre la direction donnée ?

 

Il est très important que le ou la novice sache écouter afin d’obéir et de servir. Ne pas rester passif en cherchant à interpréter ce que le Dominant exige est essentiel. Le ou la novice apprend à obéir et servir sans questions. Un temps pour chaque chose. S’il y a des questions qui méritent d’être posées elles le sont durant les temps de communication et ne sont jamais prétexte à mal faire.

 

 

Les plaisirs intenses du dressage sont faits pour durer et s’accomplir au fil de la vie. Oui il y a une vie en dehors du donjon et c’est bien de cette vie qu’il s’agit lorsque l’on parle de relation D/s.

 

 

1 COMMENTAIRE

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here