Il y a quelques temps déjà que j’ai fini le volume 2 des aventures de la Belle, et en parler ici fera une jolie suite à mon article de la semaine dernière…

Spoiler alert, j’en révèle quand même un bon bout…

A la fin du volume 1, La Belle désobéit délibérement devant les yeux du prince afin d’être envoyée au village avec le prince Tristan dont la seule vue le fait chavirer.

Le village est, selon les gens de la cour, le lieu de punition extrême, puisque les esclaves – princes et princesses – y sont possédé par de simples gens pour y faire les basses besognes… Enfin selon les nobles de la cour…

Car il y a au village des gens raffinés tout de même et bien plus imaginatif encore que ses Dames et Môssieurs de la cour qui ne pense qu’à s’amuser…

Ainsi la Belle et Tristan se retrouve respectivement possédé l’une pour servir dans une taverne et l’autre pour servir le Chroniqueur de la Reine, l’homme le plus riche du village…

Ce qui change du premier volume c’est le caractère terre à terre de leur servitude ainsi que le fait qu’il ne doivent pas parler sauf autorisation… Cependant, quand il n’y a pas de Maître, les esclaves se soufflent toujours quelques mots…

La Belle doit, le jour durant, nettoyer l’auberge, faire les lits, etc et le soir servir les clients en tout (nourriture, boisson et sexe).

Tristan a un rôle bien plus intéressant, il devient l’un des poneys de l’attelage du Chroniqueur… De fait il se retrouve bien vite dans un harnachement digne des plus bel étalon… à commencer par les chaussures sabot à même la peau, les harnais qui vont jusqu’à le maintenir debout, obliger de courrir/trotter au rythme de ceux qui le précèdent et pour finir par le plug-queue de cheval dont le diamètre correspond parfaitement à la queue de son Maître…

Oui ce livre est plein de sexe est c’est bien le plus lassant…

Autant les sévices et punitions du village (je garde un peu de suspens quand même) sont vraiment captivant autant le sexe et les sentiments amoureux sont pesants…

Et que dire de la fin… le livre aurait pu se conclure là mais il y a un troisième volume… Les personnages se font donc razzié pour servir chez Le Sultan où il vont être traité comme des animaux, le moindre son ne doit sortir de leur bouche, il vivent dans des cages dorés… enfin à la fin du volume 2… je n’ai pas eu le cœur de commencer le 3…

Fin du Spoiler

je trouve tout de même intéressant de voir traité ce sujet de Pony boy/girl dans la littérature, certes anglaise, mais traduite depuis fort longtemps en français…

Pour N/notre part, une angine carabinée N/nous a rattrapée et N/nous laisse pour l’instant K.O.

Il parait qu’après de forte fièvre on est plein d’énergie… je N/nous le souhaite…

Belle semaine sans kofkof…
Kisses
c!

V/vous pourrez lire mon article sur le Tome 1 ici : Belle.

Crédit Photo : « Mademoiselle O’Murphy » de Boucher

PARTAGER
Article PrécédentNe pas y être…
Article SuivantLife…
esclaveclochette
Je fus esclave consentante durant 10 ans. j'ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d'esclave. Je suis une fée clochette.

1 COMMENTAIRE

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here