La Domination domestique est celle qu’exerce le Maitre, SENSEI pour moi, dans le cadre du quotidien de la maison.

Un exemple : hier, alors qu’IL rentre d’un déplacement de quelques jours, je n’ai pu m’empêcher de laisser un peu de mauvais caractère (mauvaise humeur de fatigue) déborder pour un détail.
Sa réaction fut prompte et vive pour me remettre à ma place, quelques mots, puis en me prenant dans ses bras pour me serrer contre LUI, en manipulant mon collier pour me tenir, sa main comme une pince sur ma nuque, il m’a fait me réciter puis m’a embrassé, câlinée… Plus tard dans le lit, IL m’a utilisé sans M’ordonner de jouir, SENSEI est un Maitre juste.

Pas simple pour moi d’être calme… C’est l’une des choses sur lesquelles SENSEÏ intervient souvent…

je suis du genre volcan, j’explose et puis je me rendors… j’explose souvent pour pas grand chose comme dans l’exemple décrit plus haut…

Ah exemple maternel quand tu N/nous tiens, pas facile de N/nous dépétrer…

Dans le calme, la vie coule et les choses se font avec un tel naturel que s’en est presque « magique »…

Quand je suis à cran, rien n’avance. je veux tellement fuir ma colère, que je cherche juste à m’enfermer la tête dans l’ordi… Le moindre prétexte est bon pour m’assoir et pianoter, lire ou regarder une série débile… poser mon cerveau et mon coeur pour zapper ma colère…

Enfin ça marche pas, parce que non seulement le calme ne revient pas, une fois sortie des ondes alpha, mon énervement s’étant lui aussi mis en pause, il reprend de plus belle… Mais en plus, il s’augmente du mécontentement de ne pas avoir fait…

Et voilà un clochette! qui explose pour un rien devant son Maître…

Et même retrouver mon calme n’est pas simple… lâcher prise sur tout ce qui m’irrite, vider ma carte de fidélité de la colère… par la domination et les cajolements, par le pouvoir donné à SENSEÏ et par Son amour…

Oui le vide se fait, oui je repars sur une nouvelle base, une nouvelle envie de… Et tout coule comme avant, la joie et les rires, les corvées et les temps de repos, les bons petits plats et les nuits paisibles…

Aujourd’hui je peux aussi dire que si je suis rythmée dans ma journée, je suis plus calme…

j’entends :

  • un réveil 30min avant l’enfant pour émerger, prendre mon café et faire un petit peu de yoga (ça c’est encore dans les « projets »)
  • Un petit déjeuner en famille 
  • Une journée bien remplies d’activités « physiques » (qui demande à bouger comme ménage, bricolage, peinture, courses, etc) et pas trop d’ordi pour rien finalement… 
  • un temps de repos après le repas de midi, soit sieste, soit tricot/crochet avec éventuellement une série… 
  • Un coucher à 22h et lumière éteinte à 22h30 max pour être sure de bien dormir et assurer les réveils nocturnes… 

Si je me laisse aller, je ne suis pas contente de moi car je ne sers pas bien SENSEÏ à mes yeux… Alors oui en tant qu’esclave, je ne suis pas habilité à avoir un avis sur moi même.

Cependant en temps qu’humaine, il m’arrive d’en avoir… c’est aussi pour cela que la présence de SENSEÏ, me faire me réciter, me dominer et me câliner sont importants… Tout ça me remet à ma place, libre de jugement personnel et donc de colère…

Le calme c’est la porte qui laisse entrer le bonheur… Autant laisser SENSEÏ la laisser ouverte… V/vous croyez pas?

Kisses
c!

Crédit Photo : Perso.

PARTAGER
Article PrécédentRalentissement…
Article SuivantThe Small Miracle
esclaveclochette
Je fus esclave consentante durant 10 ans. j'ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d'esclave. Je suis une fée clochette.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here