Si votre domination n’est pas que sexuelle, elle peut présenter une dimension d’éducation, de formation voire d’enseignement. Votre engagement, votre autorité et son consentement permet cela.

Votre soumise, esclave fume et vous n’aimez pas cela.

Votre soumise ou esclave est en surpoids de 20 ou 30 kilos et vous n’aimez pas cela.

Votre soumise ou votre esclave poursuit des études et ses notes ne sont pas satisfaisantes.

Vous avez besoin que votre soumise ou votre esclave parle couramment l’anglais…

Votre autorité naturelle, votre finesse relationnelle et votre excellente approche de la psychologie, même intuitive, vous permet de ressentir et partager de grandes satisfactions à faire grandir et évoluer votre soumise ou esclave consentante.

Vous aimez la diriger afin de lui permettre de révéler ses talents dans les domaines dont vous souhaitez bénéficier.

La nature du lien Maitre soumise ou Maitresse soumise s’y prête parfaitement.

C’est ce que j’appelle par analogie l’effet Pygmalion.

Ce phénomène, intitulé effet Pygmalion, constate l’impact de l’enseignement sur l’élève produit par l’attitude et le comportement de l’enseignant à son égard.

En d’autres termes l’enseignant qui est persuadé des capacités de son élève, qui l’encourage, lui affirme sa confiance et lui témoigne de l’affection lui permettra de s’améliorer et de progresser mieux qu’en toutes autres circonstances. 

Les chercheurs parlent de prophétie auto-réalisatrice dans la mesure où l’enseignant qui est persuadé que l’élève réussira son apprentissage va lui permettre de réussir.

De très nombreuses études ont été faites par les experts de la pédagogie mondiale à ce sujet (si cela vous intéresse je ne peux que vous renvoyer à la synthèse de David Trouilloud et Philippe Sarazzin intitulée Les connaissances actuelles sur l’effet Pygmalion, processus, poids et modulateurs qui en 2003 fait le point sur plus de 40 années de recherches – disponible sur internet). Vous pouvez aussi consulter ce ppt qui est une synthèse des travaux précédents, ou bien cet article parmi les très nombreux sur le sujet (lire ausi les commentaires;-)

Curieusement, beaucoup de ces études visent à démontrer le caractère néfaste de l’influence de l’enseignant sur l’élève si l’enseignant fait preuve de racisme ou de préjugés sociaux. Bref.

Parmi les études qui valorisent le rôle positif de l’attitude de l’enseignant beaucoup ne sont pas validées correctement sous l’influence d’un trop grand nombre de facteurs.

Il existe néanmoins une voie « étroite » incontestable de réussite de l’effet Pygmalion et c’est celle qui nous intéresse ici.

Les facteurs incontestables de l’effet Pygmalion sont : l’autorité, la reconnaissance et le lien affectif.

Toutes choses qui sont les piliers de la relation Domination / soumission.

L’autorité est au Maitre ce que le consentement est à l’esclave consentant : la base de la relation D/s.

La reconnaissance représente l’accomplissement de la relation.

Le lien affectif est ce qui naturellement nait de la relation au fil du temps.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour Monsieur,
    Et ça fonctionne vraiment si j’en crois le témoignage d’esclavelina sur l’obtention de son diplôme…
    Pour ma part la stimulation de mon Maître couplée à ma volonté personnelle me permettent de progresser plus vite dans les domaines où Il souhaite que je m’investisse.
    Je pense qu’il doit en être ainsi pour toutes et tous les soumis(es)/esclaves.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here