« Hello, quel est ton nom demande le Maitremon nom est linda dit la jeune esclaveEt pourquoi sommes N/nous là, qu’est ce que tu es ?N/nous sommes là parce que N/nous avons fêté mes dix neuf ans et je suis une salope (whore)Et sais tu ce que tu vas avoir aujourd’hui ?Oui, une bonne fessée (a good spanking)… »elle bascule sur les genoux du Maitre qui est sur le canapé, il lui baisse son pantalon et lui donne la fessée alors qu’elle rit et que ses petites fesses rougissent à vue d’oeil…

Plus tard…« Alors, pourquoi sommes nous ici demande le Maitre ?N/nous sommes là pour jouer un jeu répond la jeune esclaveOui un jeu appeler attraper les dildos, donc nous avons ici deux salopes (whores) et dans ces bols deux dildo allez y ! »

C’est linda, dont c’est l’anniversaire qui parvient attraper avec la bouche les deux dildos sous l’eau. elle est félicitée par son Maitre…

linda est donc une jeune esclave qui vient de fêter ses dix neuf ans. D’origine américaine elle est dressée depuis un peu moins d’un an par un Maitre somme toute assez jeune. linda est une esclave qui rigole beaucoup et est utilisée souvent de manière intense. elle est dressée au quotidien longuement comme c’est généralement le cas des jeunes esclaves et des novices.

Alors qu’elle se réveille et qu’elle a dormi attachée les mains dans le dos et aux chevilles, son Maitre lui enfile un god dans la gorge avant de la frapper doucement avec sa ceinture. Bon, la video n’est pas de la meilleure facture, mais la vie qui jaillit de ces moments témoigne d’un beau dressage de novice même via un réveil un peu intense.

Puis son maitre nous montre linda utilisée en gorge profonde, elle est très jolie la gorge ouverte avec son collier d’esclave et sa salive épaisse de fond de gorge qui coule sur son menton. Il sort sa queue, lui en donne des coups sur le visage et recommence, il la gifle afin de l’adoucir et enfin il peut aller et venir librement dans son trou du haut. cette jeune esclave est joyeuse et coquine, nous la voyons correctement dressée à quatre pattes avec un mors de pony girl entre les dents. ses fesses sont marquées des coups de cravaches qu’elle reçoit chaque jour et ce avec la petite fossette de sa hanche est très beau.

Il y a beaucoup a dire de l’état de l’appartement qui n’est pas rangé du tout. Il est bon que l’esclave, toute dressée soit elle, le soit dans un environnement de qualité et le rangement comme la propreté sont la moindre des choses.

Puis nous retrouvons linda lors de son anniversaire, souriante, grimée en chat, profondément utilisée par le trou du haut. une autre esclave demeure allongée par terre attachée devant la télé tandis que les deux Maitres utilisent linda comme il faut en lui tenant la tête par les cheveux pour agiter son trou sur leurs queue. elle montre la qualité de son dressage régulier en gardant calmement bien au fond les queues bien tenues.

Cette suite de scènes un peu foutraque témoigne cependant de la joie simple d’une esclave qui, même dressée intensément dans un environnement presque punk rigolo, trouve une joie profonde a servir et être utilisée lors de son anniversaire.

Aaahh les petits ballons d’anniversaire, les jeux, montre une joie simple presqu’enfantine (ah l’ingénuité des jeunes novices…) de faire la fête avec son Maitre.

www.vivresm.com

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here