Bonjour à T/tous,

Tout d’abord, je suis désolée de ne pas avoir publié depuis longtemps. La vie est pleine de rebondissements et je n’ai pas cessé d’être, d’écrire et de vivre ma vie en accord avec qui je suis. Maître m’a demandé d’écrire sur la paix de ma servitude.

je traverse une période très mouvementée ces temps-ci et le sujet ordonné par mon Maître tombe parfaitement : la paix de ma servitude. En effet, ce qui m’aide réellement à faire face à toutes mes péripéties personnelles, je trouve du plaisir simple dans ma servitude.

Quand je suis en Sa présence ou que j’ai des ordres à exécuter, je ne réfléchis plus, je m’abandonne totalement et je peux relâcher la pression. Être aux pieds de mon Maître, voir Sa satisfaction est ce qui me plait le plus dans ma vie aujourd’hui. Malgré tout, je suis consciente d’être encore Sa novice et que mon dressage ne fait que commencer.

Depuis mon emménagement, je ne suis pas beaucoup chez moi et quand j’y suis, j’ai plus envie de profiter d’internet, de mon chat, de me reposer que de nettoyer. Seulement Maître m’a ordonné de m’activer. je n’ai pas rechigné, j’ai obéi et je l’ai fait sans me plaindre avec la sincérité de ma nature. Honnêtement, je me sens beaucoup mieux depuis que j’ai fait ce rangement.

Maître m’aide chaque jour à Le satisfaire et N/nos visions se complètent. Il m’aide à devenir celle que j’ai toujours voulu être, celle que je suis quand mon égo reste à sa juste place. Il ne me change pas, IL me façonne pour Son plaisir à Son image et dans une direction qui me convient parfaitement.
Simplement, je dirai que la paix de ma servitude est la paix de ma vie puisque Son dressage n’a pas de limites et qu’IL a révélé la paix en moi, présente à tout instant. Je sais que je dois apprendre à prendre du recul, c’est le dressage actuel et j’ai confiance. Abandonner mes peurs n’a pas été facile, mais j’y suis parvenue et cela crée une paix immense.

Merci Maître, merci à V/vous de me lire et à bientôt !

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour esclavelina,
    Ah, le plaisir du rangement… je réfléchis toujours à cela, il est satisfaisant de s’adonner à ces tâches simples sans réfléchir (même si on préférerait lire ou consulter le net), j’ai alors l’impression de faire aussi du ménage intérieur, cela apporte du calme, de la paix. Bon ma servitude est aussi plus légère que la vôtre, mais je m’efforce de toujours penser au bien être et à la satisfaction de mon Maître et d’agir en conséquence. Avec un peu de recul je me dis que c’est N/notre complémentarité qui s’exprime au travers de N/nos actes. N/nous sommes nécessaire l’Un à l’autre pour être pleinement N/nous.
    Bonne journée.

    • Bonjour dame de C,
      Oui votre article à propos de l’entretien de la maison, j’ai omis son nom était très beau également. Il est vrai que cela peut permettre de retrouver une paix intérieure mais pour moi cela me sert d’avantage à ne plus penser, à me déconnecter et à souffler. je ne pense pas que ma servitude soit plus ou moins lourde que la vôtre, elles sont différentes 😉
      Bonne journée

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here