Le week end dernier se tenait l’un des week end BDsM les plus attendu de l’année… Soirée fine s’il en est.

Lors de la seconde soirée, celle de samedi, j’ai fauté…

Dans le stress du travail et la fatigue d’un aller-retour de 4h dans la journée avec l’enfant, je n’ai pas su me tenir.

SENSEÏ fortement irrité de ne pas avoir pu travailler comme IL le souhaitait.

Une personne à coté de moi me parlant comme à sa petite amie qui devait résoudre les choses.

j’ai fini par sortir de moi même et me comporter justement comme la petite amie de service… j’ai tenu tête à mon Maître, j’ai crié… je crois même avoir juré…

j’ai honte…

Mais ce n’est pas tout…

SENSEÏ est parti, me laissant seule… Seule avec mon égo de sorti… Seule à tourner rond… à ne pas être capable de me remettre en moi même…

je ne rejetterai pas la faute sur ceux qui ont essayer de me rassurer ou autres… Effectivement, certains propos ne m’ont pas aider à retourner en moi même…

Quand SENSEÏ est revenu, IL m’a puni… 1 coup de fouet par Mr CHARON !!!

Pour info j’ai peur du fouet et 1 seul était déjà bien suffisant pour me faire peur…

Tellement peur que je suis tombée à SES pieds en pleurant, embrassant SES chaussures… Celles de Mr CHARON étaient trop loin pour que je puisse faire de même avec les siennes…

Mon Maître m’a relevé mais j’étais terrorisée et je tenais à peine sur mes jambes, SENSEÏ me soutenait de SES bras enroulés autour de moi…

j’ai pleuré tout ce que j’ai pu, supplié, prié, promis la lune… Tout ce que je pouvais…

Mr CHARON s’amusait à faire claquer son fouet et à m’appeler… Ce qui me renvoyait à ma peur, ma frayeur… même si au fond de moi je savais qu’IL jouait avec mes nerfs… Tout comme je savais intimement que SENSEÏ LUI avait demandé de ne pas me fouetter trop fort…

SENSEÏ m’a demandé de me diriger vers l’escalier, qu’IL me tiendrai… je n’ai pas pu bouger…

j’ai honte…

Et puis mon égo a repris du pouvoir et à commencé à me raconter n’importe quoi en moi… que je pouvais partir, courir jusqu’à la clé de la chambre et m’y cacher, laisser mon Maître dormir dehors… et puis tant que j’y étais je pouvais tout aussi bien le quitter, prendre l’enfant sous le bras et partir loin, très loin…

Mon égo est mon ennemi soyez en sur… j’ai honte d’y avoir prêter oreille…

Finalement SENSEÏ m’a emmené en bas, à l’écart… Mais mon égo avait pris le commandement… et s’en est suivit une dispute ignoble de joute verbale…

j’ai fini par lâcher mon safe word…

j’ai honte…

N/notre soirée a été gâchée par ma faute…

j’ai honte…

De plus, j’ai gagné 2 coups de fouet puisque SENSEÏ m’a déjà corrigé pour ma faute lundi et que je reste en compte avec Mr CHARON pour 1 coup… voire 2 pour l’avoir fait patienter…

Et j’ai perdu mon safe word… totalement abandonnée à mon Maître EROS POWER… LUI seul a la capacité de savoir ce qui est bon pour moi, où est ma limite et surtout LUI seul est capable de réduire mon égo à peau de chagrin…

Merci SENSEÏ

mon Maître reprend aussi en main mon emploi du temps bien plus strictement… à commencer par mon accès récréatif à internet réduit à 30min/jour, le déroulement de la journée contrôlé aussi…

ça LUI demande plus de présence mais j’en ai besoin, et je LUI suis infiniment reconnaissante…

D’un mal peut sortir un bien… IL s’y emploi…

Cependant j’ai honte et je pleure encore sur mon attitude ce soir là…

c!

PS : ma restriction d’internet fait que V/vous me verrez moins sur faceb**k mais mon blog sera tenu en temps et en heure, la rédaction de mes billet n’entre pas dans mes 30min/jour…

Crédit Photo : Perso

PARTAGER
Article PrécédentLe Comble…
Article SuivantOne week later… (une semaine plus tard)
esclaveclochette
Je fus esclave consentante durant 10 ans. j'ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d'esclave. Je suis une fée clochette.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here