Interview redSubmarine partie 7 – FIN

j'ai dû me masturber à l'extérieur jusqu'à ce que je jouisse.

0
739

55 Y a t’il des gens dans le monde vanille qui savent que tu es asservie ? Que ressentirais-tu de t’exposer comme esclave lina ?

Je ne savais pas qu’esclave lina était « exposée » – publiquement ? – parce que mon français n’est pas très bon. Bon, oui, c’est amusant parce que je viens d’écrire un article sur ce thème justement. Il s’intitule « bon conseils de bons amis » sur mon site. Bien sûr mes meilleurs amis le savent. Et j’ai aussi perdu beaucoup d’ami à travers ça parce qu’ils ne peuvent pas comprendre. Mais je pense que cette sorte de nettoyage était nécessaire.
Pour ma famille, ma sœur le sait. Je pense que ma mère s’en doute un peu – mais je suspecte aussi qu’elle croit que c’est juste une phase de ma vie, je parie.

Maitresse D : encore une fois ce n’est pas la question entière, vas-y !

Comme je l’ai dit dans mon article. Au début lorsque j’étais submergée j’aurais conseillé à une jeune soumise de ne pas le dire à tout le monde. Où alors de forcer le trait façon nous les filles voilà ce qu’on fait quand on est amoureuses. Pour ne pas répondre à la question. Bien sûr au bout du compte l’intérêt principal est de ne pas être timide au sujet de qui vous êtes , de ne pas avoir honte de qui vous êtes. Et de l’assumer ouvertement.

Je sais aussi que cela peut mener à une rupture générale avec toute la famille. Comme dans le cas de Maitresse D. Mais à la fin, avant que vous vous donniez totalement en TPE vous devez vous sentir bien avec la tête tondue et bien entendu ne plus nier votre inclination.

56 As tu vu les deux vidéos de gorge profonde que j’ai publiés sur YouTube ? Elles ont été censurées sur YouTube et je les ai publiées sur Odysee.com. Juste pour montrer à ton Maitre comment t’entrainer J’en ferais une troisième (en anglais peut-être) c’est un entrainement quotidien !! Cela demande trois mois pour faire disparaitre le réflexe de rejet. Chaque matin.

Oui bien sûr, je les ai vus. Je ne comprends pas très bien, mais je devine qu’il est important d’utiliser un outil un peu flexible. Depuis lors, je m’entraine régulièrement. Je ne l’ai dit à personne parce que je ne veux pas que les gens le sachent avant d’avoir fait des progrès.

Maitresse D : intéressant !

Maitre A : oui, vraiment très intéressant !

57 tu as une belle poitrine comme esclave lina, la même taille. As-tu remarqué comment les hommes les regardent et te voient dans ton expression sexuelle, apprécies-tu cela ?

Oui bien sûr que j’ai remarqué. Mais vous pouvez demander à n’importe quelle fille avec une poitrine bonnet D, j’ai remarqué depuis longtemps. Dans la vie courante, je remarque souvent que les hommes regardent, mais fuient dès qu’on les remarque – les hommes allemands. Ils peuvent même se mettre à rougir s’ils sont surpris en train de regarder.

Et oui j’aime bien les regards de ces hommes. Vous devriez demander à lina au sujet des filles. Les seuls regards de haine et de jalousie ou de commentaires méchants que je peux avoir viennent des filles.

58 est ce que ton Maitre t’expose quelques fois ? As tu déjà marché derrière lui au bout d’une laisse ?

Non pas vraiment souvent mais oui c’est arrivé. Durant mon dressage je fus menée au parc au bout d’une laisse. J’avais les yeux bandés, c’était plus facile. Au bout d’un moment je me sentais bien avec, il m’est arrivé de rester fumer nue sur un banc. À la fin, au parking, j’ai dû enlever ma veste pour monter dans la voiture nue, il y avait des gens autour. Pendant le TPE j’étais nue en permanence à la maison même dans les escaliers extérieurs ou au sous-sol au parking. Chaque matin je devais aller chercher le courrier à la boite aux lettres extérieure entièrement nue.

Maitre A : et qu’as-tu oublié au sujet du Corona

Ah oui, depuis mars 2020 je dois faire face à ce qui s’appelle des défis Corona. Pour le premier j’ai dû m’exhiber sur le parking devant le lieu où je travaille. Mais je l’ai fait la nuit. Dans un autre j’ai dû me masturber à l’extérieur jusqu’à ce que je jouisse.

59 prends tu des médicaments régulièrement ? Si oui quels types ? As-tu un plan pour cesser d’en prendre ?

Très heureuse de dire que je ne prends aucun médicament, même pas la pilule parce que j’ai un stérilet. Lorsque j’étais malade, c’était quelque chose dans ma colonne vertébrale. Je prenais des anti douleurs, mais plus maintenant.

60 serais tu heureuse si lorsque tu auras plus de 40 ans ton propriétaire te faisait enlever toutes les dents pour faire de toi une meilleure suceuse ?

Non, c’est un truc de malade, je ne voudrais pas et je pense que croire être une mauvaise suceuse à cause des dents est une excuse. Vous pouvez vous entrainer à sucer sans que personne ne sente la pointe de vos dents, et dans ce cas vous devez pratiquer beaucoup plus souvent.

61 As tu déjà été enchainée à une autre esclave pour dormir avec ensemble.

Non, mais j’ai très souvent été enchainée seule au lit et toujours durant les périodes de TPE. Quelques fois, mais c’était rare Maitresse D venait dormir à côté de moi. Mais rarement et uniquement lorsque j’avais fait quelque chose d’impressionnant et donc récompensée par des orgasmes alors que j’essayais de dormir « rires » – « giggle – rires, gloussements -« 

Je n’ai pas beaucoup d’expérience avec d’autres soumises. Mais j’en ai eu quelques-unes et elles furent assez remarquables même si la plupart du temps nous ne pouvions pas parler ou il nous était interdit de communiquer les unes avec les autres. J’ai appris à fister une ex soumise de Maitre A par exemple. Je l’aidais durant les séances. Quelques fois j’étais celle des deux soumises qui voulait le plus impressionner et être la meilleure. Mais c’est peut-être un comportement peu convenable.

Maitresse D : non non pas du tout, allez… continue Il n’y a pas tant que ça à dire. Je n’ai jamais été enchainée avec une soumise, mais nous avons partagé un double dildo. Nous l’avons fait sur une table devant les invités, puis nous avons servi ensemble, sous la table, tous les invités, les hommes comme les femmes.Voilà, c’est tout.

Maitre A : attends, je me souviens d’une histoire. Dommage je ne te connaissais pas encore. Mais Lady D m’en a parlé. Elle t’a emmenée une fois à une fête d’anniversaire. C’était l’été en plein air. Et je me rappelle, tu avais une tâche à accomplir une fois arrivée là. Et ce n’est pas après cette fois-là qu’elle fut si impressionnée à ton sujet qu’elle t’a récompensée de trois orgasmes ?

Ah, oui, eh bien oui, je suis désolé d’avoir oublié cette fois-là. je fus emmenée à l’anniversaire d’un des amis D/s de Maitresse D. je ne connaissais personne et ils étaient tous de l’âge de Maitresse, j’avais pour tâche de lever un garçon ici. C’était vraiment pas difficile avec ma petite jupe bien courte et bien serrée sans culotte.Je savais faire et je voulais impressionner Maitresse D. alors je n’ai même pas essayé de pécho un garçon. J’ai vraiment fait en sorte de trouver une fille bisexuelle ou lesbienne parmi tous ces gens, une dans mes âges. Je ne me souviens plus très bien, mais il y a un rapport à ce sujet.

J’ai flirté avec elle. Elle en avait très envie et je sentais ses mains et sa langue partout sur moi. Je sentais aussi que tout ça se passait sous la supervision de Maitresse. Je ne suis pas bi ni lesbienne alors ce n’était pas vraiment facile pour moi. Mais ce serait faux de dire que c’était terrible de flirter avec cette fille.

Maitre A : oui et alors ? Que s’est-il passé ensuite ?

Bon, c’était à l’extérieur dans un jardin où il y avait une cabine, elle m’a trainé derrière la hutte pour me prendre vraiment, je l’ai laissée sortir mes seins et elle avait la main sous ma jupe entre mes cuisses. Elle se demandait au sujet de mon plug mais était tellement excitée que ça la faisait mouiller encore plus. Bien sûr elle m’a demandé pourquoi je venais à l’anniversaire sans culotte avec un plug dans les fesses – mais ce n’est pas parce qu’elle n’aimait pas.

À ce moment j’ai vraiment dû l’arrêter. Il est probable qu’elle me déteste encore aujourd’hui pour ça. j’ai menti pour lui dire que je voudrais bien en faire plus maintenant (ce qui était faux). Mais que je ne peux tout simplement pas parce que j’appartiens à quelqu’un, c’est la raison du plug.

Plus tard, à la maison je fus enchainée au lit. Maitresse dormait à côté de moi. Elle était très impressionnée et elle m’a fisté 3 fois jusqu’à l’orgasme en récompense.

62 quelle est la prochaine étape dans ton dressage

Je ne suis pas vraiment sûre. La plus grande priorité aujourd’hui est mon éducation normale. Mais durant mon temps libre j’apprécie vraiment des séances avec Maitre A. Et j’essaie de m’améliorer.

Maitresse D : Non, non, non, nous ne voulons pas clore cette interview avec une réponse aussi banale. Je pense que tu le sais. Et pour parler de Maitre A, ici dans cette pièce il y a assez d’espace pour le fouet, ton instrument le plus craint, mais aussi le plus aimé. Ceci devrait t’aider à trouver les bonnes réponses…

Alors que le fouet claque je sens que ça aide vraiment. Il est tellement rare que cela arrive chez moi que j’en profite vraiment, j’en ai même oublié la question. Elle doit être répétée. Maitre A tient un rythme intense et constant, je peux donc me concentrer parfaitement sur la question entre les douleurs.

Dans un futur très lointain je rêve de vivre quelque part comme Maitresse D. Participer au dressage de nouvelles soumises. Mais bien sur, je veux être principalement soumise et première fille dans la maison, je veux dire la première soumise s’il y en a d’autres.


Mais avant tout ça je suis certaine que j’ai encore à apprendre.

Maitresse D : comme quoi exactement ?

Comme le véritable TPE. j’ai déjà vécu ainsi, mais tous les week-ends je rentrais à la maison et j’allais à l’école tous les jours. Cela n’a pas besoin de durer des années. Mais être capable d’aider pour dresser les autres soumises je dois avoir vécu le plus extrême des TPE sans interruption et sans vêtements en permanence.

Maitre A : et pour que les lecteurs sachent que tu ne racontes pas des bêtises pour que le fouet s’arrête, laisse-moi te poser une question : est-ce pour cette raison que tu t’es déjà donné trois ou quatre fois entre les mains d’un couple ultra dominant ?

Oui Maitre.

Maitre A : et est-il vrai qu’avant la première fois tu avais le choix entre avec limites ou sans limites et que tu as choisi sans limites ?

Euh, oui, c’était compliqué. Je ne suis pas l’esclave parfaite comme cela pourrait le laisser entendre, aujourd’hui aussi je choisirai sans limites. Avec le choix sans limites, je pouvais rester 7 jours entiers. Et c’est ce que je voulais vivre. J’ai même pris des vacances pour cela. Et bien sûr parce qu’il n’y avait pas de limites, je pouvais rompre à tout moment.

Maitre A : alors comment c’était ? À quel moment as-tu cassé ?

J’ai fait toute la semaine. J’étais même triste que cela se termine. C’était… Disons-le, j’ai appris beaucoup sur moi-même. Et j’y suis retourné, encore et encore et encore… Mais jamais pour une semaine entière à nouveau. j’ai écrit tout ce qui s’est passé chaque jour et tous les rapports sont sur mon site web.

63 as tu instagram ?

Oui, mais notez que c’est un peu comme un compte privé, juste une sorte de bonus pour les personnes qui suivent mon blog. Il y a même un lien pour que les personnes qui le souhaitent puissent me poser une question de manière anonyme. Je n’accepte personne sur instagram à part venant de mon blog.
Si vous êtes germanophone et que vous appréciez mon blog, vous êtes bienvenus à l’adresse suivante :
https://zofenausbildung.biz/

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here