Aujourd’hui grandit en moi un cadeau de la part de mon Maître.

Référence à son prénom provisoire : Petipois

Lui qui a déjà des enfants d’un premier mariage, m’offre un rêve de plusieurs années. IL le savait en me rencontrant. Cependant c’est maintenant qu’IL a décidé de me faire enfanter.

C’est une évidence pour moi depuis que j’ai 14 ans, je suis faîte pour être maman…

Senseï me permet de vivre et d’exprimer cette part de moi, de me confronter à mes rêves en les expérimentant… et ce pour 20 ans…

Par cet acte, IL prend soin de moi aujourd’hui et demain.

Le Maître et l’esclave se connaissent bien eux même, mais connaissent aussi l’A/autre sur le bout des doigts. Faiblesse, blessure, qualités et défauts, aspirations, rêves, volonté… C’est bien de cela qu’il est question.

Ces jours ci, cela fera 5 ans que j’ai rencontré Senseï, que N/nous avons commencé à N/nous découvrir et à N/nous regarder l’U/un en face de l’A/autre, profondément l’U/un dans l’A/autre…

Senseï me connait donc parfaitement et sait prendre soin de moi. IL savait parfaitement que me faire un enfant était un « passage obligé » dans N/notre histoire. Dans le cas contraire, c’était créer en moi un regret profond, peut être une blessure inguérissable.

C’est pour ça que je dis qu’IL prend soin de moi au présent et au futur…

Et puis, IL est heureux de me voir me transformer sous l’effet des hormones. Mes seins ont grossi de façon exponentielle. je pleure pour rien et IL adore me voir pleurer!

je suis heureuse de cette nouvelle part de vie qui s’ouvre, anxieuse aussi parfois. Mais Senseï est toujours là pour me rassurer, me réconforter.

Finalement, le fait qu’IL soit déjà papa est extrêmement apaisant. Quelques soient mes doutes ou mes fantasmes (heureux ou pas), IL me répond par Ses connaissances du sujet. IL devient mon repère pour ça aussi…

En ce moment, je me sens lentement basculer totalement vers l’adulte. Cela renforce en moi mon attachement à Senseï. Même adulte responsable, je me tourne vers Lui pour décider…

j’ai envie de dire que de la petite fille qui s’accroche pour ne pas avoir à s’occuper d’elle même, je deviens la femme qui se libère consciemment en se soumettant à l’homme de sa vie.

j’ai toujours été mature pour mon âge, mais là je crois que je prend du galon!

je voulais parler des effets du premier trimestre sur l’esclavage, ce sera pour la prochaine fois!
c!

Crédit photo inconnu

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour C!
    Surprenante et émouvante nouvelle.
    La présence à vos côtés d’un « ancien » papavous permettra d’apprécier totalement cette courte période où votre Etre se modifiera radicalement.
    Sachez apprécier toutes ces sensations physiques et intellectuelles sans vous laisser submerger par les soucis quotidiens.
    Je me permets ce commentaire car ce fut hélas mon cas.
    J’espère que vous trouverez encore le temps de nous écrire.
    Cordialement,
    Louis
    P.S. Je sais bien que vous n’écrivez pas pour accumuler des commentaires, mais je suis triste d’en observer si peu.
    Un image de votre poitrine « exponentielle » aurait surement fait exploser le compteur 🙂

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here