je dois l’avouer, j’ai fauté justement sur le sujet du dernier post en plus…

Hier je prenais mon bain. j’adore caresser ma fente avec la pomme de douche, tout en rendant l’eau de plus en plus chaude et en me rapprochant lentement mais surement de mon clitoris. Brûlure exquise (Ben je suis une fille du Sud!). Comme V/vous le savez je n’ai pas le droit de jouir sans l’autorisation de Senseï. Alors j’ai appelé… Pas de réponse… mummm mais ça montait très vite… et pouf! Trop tard!

Après, toujours dans mon bain, j’arrêtais pas de me dire que je devais avouer mais surtout que j’allais être punie. je redoutais terriblement qu’Il me fouette avec le martinet… comme à la dernière punition… Et dans ma tête ça fusait genre mais non t’as appelé donc c’est pas grave… Enfin j’essayais de m’auto-rassurer comme je pouvais!

j’ai avoué ma faute à Senseï quand IL a eu (enfin) fini sa réunion téléphonique. je savais pas. C’est pour ça qu’IL ne m’a pas entendu. Alors, IL m’a fessé longuement puis m’a interdit de jouir pendant 3 jours. Puis IL m’a utilisé comme IL l’avait prévu avant tout ça. Prise sauvagement. IL a voulu me prendre par derrière mais une violente douleur m’a assaillit. IL a arrêté et m’a mis mon diamant pour le reste de la journée.

En fait, j’ai été soulagée de pas être fouettée. La dernière punition avait été très dure. Pendant la fessée, j’ai pas mal crié plus de ma honte que de la douleur parce que je savais bien que je le méritais. C’est étrange ce sentiment, avoir mal mais de le ressentir comme profondément juste.

Je crois que le pire c’est que N/notre anniversaire arrive à grand pas… que je ne sais pas quoi Lui offrir, qu’IL me reste 4 jours!!! AÏE. La seule chose de prévue, c’est le gâteau (j’en dis pas plus Lady va être verte). Bref je suis toute stressée et je sais pas à quoi m’attendre pour la soirée…

Toujours mettre Son esclave dans un état de nervosité latent pour mieux en profiter!!! : )

c!

5 COMMENTAIRES

  1. Oupsss!!
    Ca arrive…
    On n’est pas des machines.
    Sourire-et ton Maître a été clément ;-).

    Pour la suite, je te comprends, il y a des moments où, étant mal, tout devient difficile, comme si une porte se fermait dans notre esprit… Malgré notre bonne volonté.

    Euh… Gateau? lady? lady moi?? si c’est moi, vas y teuuuu plait dis moi 😉 (oui suis goulue ET gourmande!)

    Quant à l’idée de cadeau, j’voudrais bien t’aider… Mais j’peux point, je ne le connais pas suffisamment.

    Allez hop, on respire, tout va bien se passer j’en suis sûre!
    Ce sont vos 4 ans c’est ça?

    Baisers

  2. Bonjour,
    Si votre gateau est réalisé par vos soins et de plus une création originale, ce cadeau est admirable.
    A condition que votre Maître soit gourmand, bien sur. ( mais sinon, vous n’auriez pas pené au gateau)
    Pour le reste, je suis bien incapable de vous aider.
    D’un autre côté, il y 4 ans vous vous êtes soumise à lui, je ne doute pas qu’il vous en remercie par un présent.
    En attendant que vous nous révéliez cet échange de cadeaux,
    Cordialement,
    Louis

  3. Oui, étonnant, cela faisait longtemps que ce n’est était pas arrivé… Pour le martinet c’est de Mon plaisir qu’il s’agit et nul doute que parmi les cadeaux que Je te réserve il sera en bonne place…

    Quant à ta punition, oui, Je fais preuve de clémence à priori… De t’utiliser sans t’ordonner de jouir donne à ton corps une énergie qu’Il Me plait de te voir transformer en acceptation… tu sais combien J’aime que les punitions soient « pédagogiques »…

    Il Me plait de t’ordonner de jouer avec ton clito, de te laisser monter vers le plaisir et de t’ordonner de cesser avant de jouir en te confirmant ta punition….

    N’ai crainte Je te ferais jouir ce soir (oups, N/nous sommes invités chez des amis) ou demain soir en te martyrisant : penses y Ma belle esclave et abandonne toi à cette idée…

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here