Voici l’exercice dans lequel je me suis lancée depuis ce week end… être dans mon présent, à ma place…

Pour beaucoup je suis sure que c’est une évidence, V/vous y êtes par nature… C’est un flot continuel…

Chez moi il y a comme une cassure. j’intellectualise beaucoup mon avenir, cherchant par là à le maîtriser mais je pense surtout à en avoir moins peur… « je vais faire ci comme ça et puis ça comme ci » Mais forcément la vie étant pleine de surprise, rien ne se passe comme prévu…

j’ai du mal aussi à faire une chose dans une certaine continuité, souvent je m’arrête, commence autre chose, reprend, m’arrête pour une 3ème tâche, repasse à la seconde, etc.

Certes la vie avec l’enfant y est pour quelques chose, puisqu’il vient m’interrompre…

Mais j’étais déjà comme cela avant, il n’a qu’accentué le phénomène…

Alors je me force, comme aujourd’hui à lessiver les 3 tapis sans m’arrêter ou presque… je me force à ne pas essayer de visualiser ma journée le matin devant mon café…

A cela s’ajoute les problème d’égo meurtri qui se rebelle quand on lui fait croire qu’il est inférieur… un erreur peut me couter cher… déclencher une colère où SENSEÏ quittera la maison me laissant en proie à des terreurs immenses qui me couperont le souffle et scléroseront mon coeur…

Pourtant je me bat, jour après jour contre ça…

Et le dressage tel que SENSEÏ le pratique me fait un bien fou pour ça… parce que je ne peux fuir la douleur des coup, parce qu’elle me ramène ici et maintenant… Même si mon esprit tente de s’échapper, il y aura toujours un coup plus fort pour le ramener au Présent…

Et je vais jusqu’à reproposer la cravache à SENSEÏ pour qu’il me donne des coups sur le dos alors que je le suce… Et j’aime ça… et je pleure en l’écrivant…

Car oui c’est bien par LUI que je progresse, par LUI que ma vie est dans un continuum…

Comme IL le dit pour m’engager à être moi : « être esclave, être moi, ne pas être réduite, ne pas être augmentée, être moi simplement… sans idéaliser, être dans mon présent, celui de mon Maitre, celui de ma vie, celui de l’enfant et du monde… »

Chaque jour, j’avance…

c!

Crédit Photo : histoire de riens à Concarneau, il y a fort fort longtemps.

PARTAGER
Article PrécédentAbnégation…
Article SuivantY prendre plaisirs… et en redemander…
esclaveclochette
Je fus esclave consentante durant 10 ans. j'ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d'esclave. Je suis une fée clochette.

2 COMMENTAIRES

  1. Je vous admire pour votre capacité à gérer comme vous le faite si bien, votre statut d’esclave,femme au foyer et,certainement le plus beau et le plus important,Maman toujours présente pou votre bout d’chou!!
    Bien cordialement

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here