Mieux vaut tard que jamais….

 

Que les personnes à qui j’ai promis ce post ne m’en veuillent pas…

Le BDSM ou les relations Maitre/esclave sont parmi les plus enrichissantes qu’il Me soit donné de vivre. Cependant, de la même manière que Je ne passe pas Mon temps à fouetter Mon esclave (oui elle aussi aimerait bien que ce soit plus souvent), J’ai une vie et des activités professionnelles et créatives qui, au delà même du fait que ces activités sont Mes sources de revenu, sont très prenantes.

Je porte en Moi ce post depuis notre retour de Paris – Eropolis.

Deux jours plutôt bien ficelés dans une ambiance remarquable…

Heureuse initiative de Maitre George que d’avoir pu nous faire participer à ce salon de l’érotisme.

 

Je tiens ici à manifester toute mon estime pour les personnes rencontrées à cette occasion.

 

Je salue ici et pour longtemps Maitre Horus et sa soumise anoukis. J’ai découvert en Maitre Horus un Maitre mesuré, puissant et sensible, à l’écoute de ses exigences comme de ses questions. Sa curiosité simple et amicale se reflète parfaitement dans l’obéissance de sa soumise souriante et discrète (beau plaisir de vivre). Je Me doute et J’espère que N/nous aurons l’occasion de N/nous revoir et si cela n’est pas le cas, même si cela serait surprenant, Je ne peux qu’être heureux de savoir que de tels couples sont en chemin comme nous tous, aptes à rencontrer avec simplicité d’autres personnes dans leur sincérité et leur bien-être (toutes choses dont nous avons tous grand besoin et que nous apprécions pleinement).

 

Ne nous leurrons pas, vivre tel que nous l’avons choisi, en couple 24/7 pour certains, n’est pas facile, mais aussi, et beaucoup parce que quelques fois la vie n’est pas facile, des difficultés professionnelles, des soucis d’argent, de ces passages que nous connaissons tous, des baisses d’humeur (c’est comme le temps, ça passe même si des fois fois l’orage tonne vraiment trop près), tout ça repose dans la vie qui passe et qui fait du couple tel qu’il est, avec la douceur évidente de la domination, l’endroit du choix plein et entier, intime entre deux personnes pleinement consentantes.

 

Je tiens aussi à saluer Maitre Christian et sa délicieuse soumise sarah, S768 ?. La spontanéité du contact fut un grand plaisir, prélude à des plaisirs plus grands. Là, la finesse de la domination du Maitre se montre à des détails magnifiques de la tenue de sa soumise, tenue signifiant tenue du corps, vibration étendue, abandonnée malgré les quelques mouvements, les rires discrets avec anouki, les poses devant les appareils photo. J’ai beaucoup apprécié les regards que son Maitre porte sur elle, un mélange subtil de fierté et de domination d’un naturel remarquable. C’était étonnant comme au fil de la conversation nous nous sommes trouvés instantanément dans le plaisir d’être là, confortablement installés dans ces canapés parmi les personnes de justine. sarah est inscrite par son Maitre sur montrees.fr sous le numéro S768 qu’elle avait marqué sur les fesses et sur le pubis (voir ici http://87.67.170.240/public_html/s768.php)… J’ai pu lui donner une fessée parmi les plus agréables que Je connaisse, son sourire malgré la chaleur de ma main et la manière dont elle bouge sous l’application régulière des coups ont permis à chacun de savourer les joies partagées de la fessée… Il y eut d’autres conversations et un peu de fouet appliqué doucement, mais fermement…. Nous nous sommes tout de suite entendu avec Maitre Christian parce que nous avons bien senti que nous accordons une grande importance au fait que la Domination en séance est une question d’écoute de la soumise : comment avec fermeté et douceur il est permis de progresser dans les sensations et dans le ressenti.

 

J’ai quelques photos remarquables et surtout des vidéos que je n’ai pas encore eu le temps d’assembler… Cependant j’ai trouvé ceci sur youtube : http://youtu.be/J3AX_Jp3hY8. Remarquez son sourire lors de la fessée…. Un bonheur….

 

Puis il y eu ces couples qui ont profité de notre présence pour faire leur coming out…. Dans notre univers de D/s, le coming out est le moment où dans le couple l’un et l’autre reconnaissent leur désir de vivre (ponctuellement ou durablement) une relation Maitre / soumise ou Maitresse / soumise… La gentillesse et l’authenticité des rencontres, des conversations entre les amateurs débutants et les couples expérimentés fut résolument un des grands succès de notre présence lors de ce salon…. Chacun à son rythme, dans la liberté et le respect de l’autre voilà bien ce qui témoigne de notre plaisir d’être nous même les uns avec les autres…

 

Je prépare un petit book de ces instants merveilleux et quelques films pour nous les rappeler….

 

À bientôt

 

 

 

 

 

 

 

 

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here