l'envie par Calirezo
l'envie par Calirezo

L’esclave peut elle avoir des envies..?

Comme tout être humain, l’esclave a des désirs, le plus souvent inexprimés, et inassouvis… L’esclave reste a sa place d’esclave, elle est là pour le bien être du Maître et non l’inverse…

A moins que le Maître ne lui demande expressément quels sont ses désirs et accepte d’en assouvir certains ou d’offrir à l’esclave le bonheur d’en voir un se réaliser comme récompense…

C’est plutôt clair…

Cependant, la vie réelle est parfois plus tordue…

Être esclave et mère et citoyenne provoque des conflits internes…

j’ai des désirs d’être tenue plus fortement…

  • j’aimerai que mon Maître trouve le temps de ritualiser plus N/nos temps sans l’enfant (entendre les journées d’école). Pas forcément qu’IL me dresse plus ou m’attache dans un coin toute la journée, simplement qu’IL mette en place un rituel de 10 min par exemple…

Oui, je sais que je n’ai pas a en décider, ni même a l’exiger…

  • j’aimerai que mon Maître prenne mon régime en main. Un régime strict et qu’IL m’impose mes sorties au sport sous peine de punition…Et que chaque chose entrant dans ma bouche soit acceptée par LUI… (comme ça je suis sure que je ne mangerai pas de sucre)

Oui, j’avais perdu du poids mais le stress de me faire opérer m’a fait grignoter un max et j’ai repris du poids, pas tout mais quand même… Et pire j’ai de nouveau bourrelets que je n’avais pas avant…

Effectivement, je n’ai aucune volonté propre pour ce genre de chose… j’en ai quand il est question d’éducation par exemple, et c’est bien là que ma vie d’esclave est trouble…

Le réel me demande de prendre des décisions, de choisir et même d’avoir des envies (de faire ci ou ça pour le repas, pour le week-end, etc) alors que ma condition ne le devrait pas…

esclave et libre ??? Quel méli mélo…

Voilà pourquoi je me sens parfois perdue, et parfois à l’encontre total du mode de vie que j’ai choisi… Comme quand je décide d’acheter des viennoiseries le dimanche matin sans même consulter mon Maître…

Être esclave dans la durée c’est aussi être capable d’adapter la relation Maître/esclave au quotidien, être capable de voir quand la servitude se relâche pour la resserrer ou laisser un peu aller si elle fait coincer le reste…

mon Maître m’a permis d’accueillir ce merveilleux petit Être Humain avec LUI ce qui ne facilite pas N/notre D/s et je LUI en serai a jamais reconnaissante…

Alors ai-je le droit d’avoir envie aujourd’hui de plus de servitude, de la LUI demander alors que je sais pertinemment que c’est en partie pour cela que je suis moins tenue..?

Le 24/7 recèle bien des méandres…

Et je n’ai pas la réponse …

Belle semaine

Kisses

c!

Crédit Photo : Peinture numérique « L’envie » de Calirezo.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here