Depuis N/notre déménagement, Maître et moi dormons sur un lit très inconfortable. Il y a deux semaines après trop d’efforts, notre corps a dit stop. Le lendemain, j’ai des douleurs du côté droit de la poitrine à la moindre respiration et pour Maître également des reins qui font mal à chaque geste.
Malgré tout, la vie continue, N/nous avons des choses à faire.

Plusieurs fois, Maître et moi avons remarqué que N/notre bonne humeur était mise à rude épreuve. Le corps tire, les nuits ne sont pas reposantes… C’est normal qu’au bout d’un moment, la tension apparaisse. Maître et moi avons réussi à communiquer, à ne pas rendre l’autre responsable de N/notre douleur, de N/notre agacement.

La douleur n’est pas encore tout à fait partie, mais Maître et moi avons retrouvé N/notre bonne humeur. Maître m’offre régulièrement de superbes séances et dimanche dernier, j’ai même vécu les plus beaux orgasmes de ma vie grâce au Womanizer, Son autorisation, Ses doigts, Sa queue, Sa Domination implacable.

j’aime profondément appartenir à Maître, ne pas avoir le choix, être totalement asservie. Chaque jour, Sa domination s’ancre plus en plus profondément me laissant de moins en moins de liberté. Cela fait plus de 3 ans que je suis Sienne et que chaque jour me rend plus heureuse que celui de la veille et moins que le lendemain !

Comme Maître l’a souvent dit, N/notre devise est « No drama Zone ! ». Ce que l’on peut offrir au monde c’est ça : N/notre bonheur et joie de vivre !

je suis entrée dans le monde du bdsm en 2011. je m’y suis découverte. je fus soumise dans des relations bdsm avant d’entamer la vie d’esclave consentante que je suis désormais.

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour Lina. Je connaissais déjà votre blog, mais je n’avais jamais osé commenter avant (il y a 2 3 ans … ). Maintenant grâce à V/vos vidéos, c’est plus simple 🙂

    Les déménagements ne sont pas simples de base mais si le lit douillet lâche c’est la catastrophe ! J’espère que ça va vite s’arranger et que V/vous allez vite vous rétablir et retrouver la forme.

  2. Bonsoir,
    je suis Esclave Lilith, je suis vos aventures depuis un petit moment avec l’accord de mon Maître bien entendu. Votre douleur tous deux ne sera qu’éphémère comparée à la beauté de votre relation. C’est une évidencelith ! Elle va sublimer votre relation de demain encore plus… L’attention portée l’un vers l’autre dégage chez moi une puissance d’esclave, mon Maitre n’en ai pas moins attentif vers moi et au contraire. Nous aimons tous deux deux servir à tout va notre relation. J’espère que vous nous donnerez dans les prochains jours des signes de bonne santé.

    Esclave Lilith.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

huit − quatre =