Être une esclave c’est faire le choix de renoncer au choix, le confier au Maître et ne plus sans préoccuper…

Être parent, c’est se trouver face à de nombreux choix pour accompagner le petit Humain que l’on a accueilli vers la liberté de choix…

La vie est pleine de choix, « la seule chose qu’on ne choisit pas c’est sa mort », me disait mon père.

Être une esclave et une mère entre en conflit par moment. Il m’est impossible de toujours demander à mon Maître Eros Power pour ce qui concerne l’enfant. Et IL ne pense pas que cela soit souhaitable.

Les grandes lignes ont été posées, les difficultés et les idées de solutions sont abordées ensemble et bien sur IL a le mot final. Cependant ça reste quelque chose de commun.

N/notre relation se base sur énormément de communication…

En ce moment, des choix s’offrent à moi, à N/nous… SENSEÏ aura le dernier mot c’est sur et je me plierai à Sa décision.

Pourtant, ces choix me font profondément réfléchir et peser en toute circonstance leur poids… Pas facile d’imaginer mais j’essaie…

j’essaie de savoir si moi je ferai ce choix… en moi… pour être capable d’expliquer à SENSEÏ mon avis sur la question quand IL me le demandera…

Parce que j’ai un Maître à l’écoute… et que je sais que Son choix sera murement réfléchit…

L’esclave ne peut avoir de rêves non reliés à son Maître… Ce qui n’interdit pas les rêves liés à son Maître donc…

elle peut en parler, les partager avec son Maître qui les questionne, évidemment, peut même les approuver et les partager… 

Ils deviennent alors des choix…

Et il n’est pas toujours facile de réaliser S/ses rêves…

Enfin en ce moment N/nous y travaillons beaucoup… à N/nos rêves… à N/nos choix…

Belle semaine
c!

Crédit Photo : Pinterest

PARTAGER
Article PrécédentMon entretien
Article SuivantUne tempête dans un verre d’eau…
esclaveclochette
Je fus esclave consentante durant 10 ans. j'ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d'esclave. Je suis une fée clochette.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here