je trouve qu’on parle beaucoup de temps sur ce blog, du temps qui passe, qui file, qui reste… De celui que je n’ai pas ou plus et surtout des temps si courts où le D/s prend plaisir à s’épanouir…

Pas facile de servir quand :

  • sur le dos c’est pas possible
  • sur le ventre non plus ça va de soi
  • on est ballonnée
  • on dors mal la nuit
  • on ne voit plus ça fente alors pour l’entretient c’est mort
  • on fait la vaisselle le bassin à un mètre de l’évier et les seins posés sur le bord…
  • on arrive à peine à vernir ses doigts de pied
  • se baisser mais V/vous n’y pensez pas? (la girafe est mon amie)

mon service d’esclave au foyer en prend un certain coup… et moi je ne prend pas tant de coups que ça…

j’ai même acheté des rouleaux de réglisse à SENSEÏ, il en a gardé un, je vois bien qu’IL se retient de le manger avant de s’en être servi sur moi… ça doit être dur pour LUI. En plus, il est posé sur Son bureau juste à côté de LUI toute la journée…

Mais IL trouve quand même le temps et la patience de m’entretenir un peu… A quatre pattes avec la canne et la chambrière (ça doit être de saison, n’est ce pas Pestange?)…

IL me demande combien entre 1 et 30 et m’applique les 18 coups suggérés dans la semaine qui suit…

Et si N/nous prenions rendez-V/vous???

Et puis le ressenti n’est pas le même. on se dit que ça ne changera rien à ce que l’on est mais si, on ne pense plus pareil, ne ressent plus pareil… même si on sait que ça va s’arrêter… Profiter de chaque instant comme il vient…

Mais je me sens tellement sur une autre planète avec ce ventre qui bouge sans cesse… et ce petit qui me trotte dans la tête…

ARF! je pourrai passer des heures les yeux ouverts à rêver de N/notre vie à trois… c’est pas comme si j’avais milles choses à faire…

c!

Photo : quand SENSEI m’utilise par le bas…

PARTAGER
Article PrécédentKnow me?
Article SuivantDes roses et du rose
esclaveclochette
Je fus esclave consentante durant 10 ans. j'ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d'esclave. Je suis une fée clochette.

1 COMMENTAIRE

  1. Oui, je confirme, c’est bien la saison de la chambrière et de la canne. Le Père Noël (ou plutôt) le Père Fouettard) m’attend d’ailleurs ce vendredi pour me réchauffer les fesses par ce temps plutôt glacial. Heureusement, on annonce de la neige, qui servira bien à rafraîchir mes ardeurs fessières. Ils sont attentifs, nos Maîtres, non ?

    J’espère que tout se passe bien pour toi en cette fin d’année.

    Je te fais de gros bisous et je présente mes respects à ton Maître.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here