Image-23Image-64Image-69Image-62Image-53Image-61Image-52Image-47Image-44Image-39Image-40Image-42Image-32Image-30Image-26

Les japonais adorent les lycéennes en costume d’écolière. Bien sur, leur majorité ne fait jamais aucun doute, fort heureusement parce que les autres ne sont jamais concernées. Bref, peu importe le costume : cette esclave est ainsi dressée dans un studio décoré en salle de classe. Elle est utilisée rapidement par derrière avant d’être dressée avec un soin tout japonais..

Cette belle esclave est ainsi dressée avec des pinces sur les seins puis aux lêvres de la fente. La beauté du geste vient du fait qu’une pince lui est posée sur la lèvre inférieure de la bouche. Comme elle est bien dressée, elle laisse sa langue pendre de la plus jolie manière. Un homme vient y répandre son sperme, les plans du film à ce moment là sont très beaux.Puis elle est emmenée à quatre patte en laisse vers une pièce ou des hommes vont l’utiliser par l’anus. Elle montre son plug anal ornée d’une queue de cheval du plus belle effet.

Elle est ensuite doigtée et masturbée au vibro. Il faut noter que cette esclave n’est pas épilée ce qui, d’un point de vue japonais est certainement plus excitant du fait de la censure mosaique qui cache un peu les parties génitale. Ils la font jouir avec divers instrument vibrant jusqu’à l’insupportable. Elle n’en est que plus jolie bien sur en criant sur ce petit lit blanc. Parfaitement maquillée elle supplie mais ne cesse de jouir… Fin de la première séquence

Puis elle est amenée dans un salon face à un homme qui l’attend calmement sur un canapé. Habillée elle est assise à coté de l’homme qui l’attend. Celui qui l’a amenée la tourne et montre son anus en gros plan. Très beau petit trou arrière. Elle montre dans son regard toute la servitude qui la caractérise, c’est un pur bonheur que d’admirer son regard vide alors qu’elle est utilisée allongée sur le sol par les deux hommes. Fin de la deuxième séquence.

Elle est amenée, costumée en étudiante, dans le studio de la première séquence. Plusieurs homme l’y attendent. Elle est présentée puis déshabillée. Elle porte des bijoux au bout des seins avec lesquels l’homme qui l’amène joue dans la transparence de son chemisier.Une fois déshabillée, des cordes luis sont appliquée sur le buste. Elle est alors pelotée par tous ces hommes qui jouent avec sa fente au travers culotte transparente.

Enfin elle est copieusement utilisée par les tous les trous comme il se doit par tous ces hommes qui savent bien à quoi servent les esclaves quand elles sont mises à disposition. Le visage couvert de sperme elle vibre superbement de servir et d’être ainsi maculée jusque dans les yeux pendant de longues minutes…

Ce beau film est en deux parties d’une heure chacun qui représente trois séquences particulièrement bien filmée d’une esclave parfaitement utilisée. Le dernier plan est une conclusion très réussie mais difficile à comprendre, si l’un d’entre vous connait le japonais merci de me dire de quoi il retourne…

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour à vous, Monsieur…

    On voit que la soumission ici, comme dans vos précédents résumés, est totale et intense, les protagonistes ne font pas comme si…On est d’autant plus rassurés du fait que la ou les soumises soient majeures et consentantes…
    Je vous adresse mes humbles salutations.
    vavient.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here