Une publication récente de lina me donne envie de partager avec vous le plaisir de l’attente que je ressens actuellement.

Je vous ai déjà parlé précédemment d’une dame avec qui j’ai vécu un massage tantrique un peu particulier. Fin de ce mois, elle va à nouveau me masser et je suis déjà en train d’imaginer comme se déroulera la séance…..si elle le veut bien car après tout, n’est-ce pas moi le soumis ?

Je serai allongé sur le ventre pour commencer. De l’huile très chaude se répandra et elle sera étalée par son corps qui glissera sur le mien. Ces mains descendront le long de mes flans pour venir caresser mes fesses puis s’insinuer entre elles pour lubrifier mon petit trou. Un doigt y entrera peut-être.

Ensuite, elle s’emparera du rosebud que j’aurai amené et l’entrera très lentement dans mon anus pour que je le sente bien. Elle poursuivra alors son massage, jouant de temps à autre avec le rosebud.

Vient alors le moment de me retourner sur le dos. Là, je lui conseille de directement accrocher les pinces sur mes tétons avant qu’ils soient couverts d’huile et que les pinces ne puissent y trouver prise.

Chaque fois que son corps se couchera sur le mien, les pinces se rappelleront à mon bon souvenir. Si elle y prend goût, elle ira même jusqu’à tirer de temps à autre sur la chaîne qui les relier, que ce soit avec ses mains ou avec ses pieds.

Pour terminer, pas question qu’elle détache les pinces. Non, elle devra tirer sur la chaînette jusqu’à ce qu’elles s’arrachent de mes tétons. En même temps, son corps glissera sur le mien jusqu’à ce que mon sperme s’écoule entre nous.

Huummm, rien que de penser ce texte et de l’écrire me met déjà dans un état d’excitation important.

Quel plaisir d’être « masser » de pareille façon et d’entraîner progressivement cette date dans les jeux SM.
Quand je pense que la première fois que je lui ai montré un rosebud, elle m’a demandé ce que c’était !!!!

Une prochaine fois, j’espère l’amener à me fouetter ou à faire couler de la bougie sur mon sexe et entre mes fesses. Bref, à découvrir progressivement les différents instruments que l’on peut utiliser pour avoir du plaisir de façon un peu plus originale que dans la vie vanille.

Comme je l’écris de temps à autre, est-ce toujours le Maître qui domine et dirige la séance? Peut-être pas……mais l’important n’est pas de savoir qui domine mais plutôt que les deux prennent du plaisir.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here