Bonjour à T/tous,

Cela fait longtemps que Maître et moi sommes invités à l’anniversaire d’une soumise chez son Maître pour le samedi soir. Cela annonçait donc un beau week-end. Sauf que vendredi matin, je me réveille fiévreuse avec une tête prête à exploser, un nez qui a doublé de volume, enfin, j’exagère, mais quand même … je vous passe les détails…

Cela n’a pas empêché SENSEÏ de se réjouir quand IL a su que l’apéro munch de Nantes était le soir même. IL décide, j’accepte, c’est ainsi. Donc tant pis, si je suis malade, je l’accepte pleinement et compte bien y passer une bonne soirée !

En arrivant, je suis déjà pleinement heureuse de retrouver Grand Méchant Loup et Sa soumise, Couple Dressia que je n’avais pas vu depuis longtemps. Ce sont deux couples en qui Maître et moi avons une totale confiance, avec qui N/nous avons partagé de superbes moments et la vie ne fait que commencer !

j’avoue que la soirée avait pour but de faire de nouvelles connaissances, mais j’ai beaucoup parlé avec soumise Dressia, cela m’a permis de faire un retour en arrière sur tout ce qu’il s’était passé dans ma vie et dans la sienne. C’est une jeune soumise donc sur plein de choses, je me sens très proche d’elle plus que d’autres même ce n’est pas la seule. (Une grosse pensée pour Suzi et Mordsith <3)

Cependant, j’ai aussi fait de belles connaissances. Même si Maître prévoit de N/nous faire arrêter de fumer, ce n’est actuellement pas d’actualité et comme mes amis sont fumeurs et que mon Maître souhaite faire de réelles connaissances, la cigarette en soirée pour l’instant à un aspect social pour moi et j’en suis ravie.

j’ai fait la connaissance d’un kinkster qui adore attacher, mais ne s’y connait pas tellement en D/s du fait, selon lui, qu’il change souvent de lieu de vie, de ville ou de pays. N/nous avons donc parlé de shibari et surtout, j’ai découvert une personne réellement intéressée pour comprendre ma vision et ma place. Ainsi, je lui ai développé ma place de novice et ma condition future, une fois esclave mature. En effet, pour l’instant, les décisions en rapport avec des transformations corporelles définitives, ma famille ou mon milieu professionnel sont en accord avec moi. Une fois mature, s’Il veut que je postule ici, mais pas là, s’Il veut que je sois tatouée, rasée ou je ne sais quoi, mon avis ne comptera pas. Et cela me réjouit ! C’est vrai que pour les personnes qui ne connaissent pas, cela peut être troublant. Toutefois, j’ai été heureuse de pouvoir parler sans jugement aucun.

Ensuite, à mon retour là haut, j’ai aussi fait deux belles rencontres. Une femme est venue discuter avec nous. je suis toujours épatée et heureuse de voir des personnes faire le premier pas. Ceux qui me connaissent auront du mal à me croire, mais pour faire le premier pas, je suis timide… Bon après quand c’est parti, c’est dur pour vous d’en placer une, les filles. C’est Bethy qui l’a dit et elle a tout à fait raison Ah Ah !

Cette jeune femme nous a demandé si nos parents étaient au courant et la réponse de soumise Dressia n’a pas été la même que la mienne. Le fait de développer deux points de vue différents, toujours dans l’écoute active, sans jugement était très plaisant ! Pour ma part, ma mère est au courant du fait que je suis très active sur internet en tant que modèle photo, en tant qu’esclave avec photos et textes à l’appui. De ce fait, j’ai préféré l’annoncer à ma mère plutôt qu’elle l’apprenne par quelqu’un d’autre. Elle n’a pas de détails, mais elle connait mes activités et surtout, elle sait que je suis heureuse ! Soumise Dressia quant à elle n’a pas mis au courant ses parents. Elle transforme la réalité pour parler librement de ses amis et de ses rencontres sans qu’ils ne sachent quoi que ce soit de ses pratiques qui ne regardent qu’elle.

Enfin, une autre jeune femme est venue nous voir. Très discrète depuis le début de soirée, elle était assez timide et je la félicite d’être venue discuter. Elle ne connait pas le milieu, ne sait pas si elle souhaiterait pratiquer, mais elle souhaite connaitre davantage pour comprendre et nous avons encore pu discuter. Elle est intéressée par la liberté de pouvoir vivre comme on le souhaite et donc épatée et heureuse de savoir ces événements exister. Elle souhaiterait faire un reportage vidéo sur justement la différence des corps, des pratiques et c’est la raison de sa venue. Je lui ai parlé de mon évolution et de ma joie d’être en appartenance puisque depuis que je porte le collier de SENSEÏ, je me sens beaucoup plus libre du fait que je suis ouverte en moi même et que j’apprends à me connaitre et à m’aimer. N/nous sommes pleinement dans le respect de l’autre et mon Maître me dresse dans les deux sens du terme … Sourire

j’aime pouvoir échanger avec différentes personnes, venues de tous horizons. Discuter de tous sujets sans jugements de mes pratiques ou de leur point de vue n’ayant pas pratiqué. N/nous sommes vraiment dans un espace de discussion libre et j’aime cela. Merci à mon Maître d’avoir pris la décision d’y aller malgré mon gros rhume, j’en suis ravie !

La suite du week-end sur l’anniversaire de Bethy arrivera tout bientôt !

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here