Comme chaque année au mois de novembre, la communauté de l’Anneau de Justine se réunit dans un château pour fêter l’anniversaire de Maître George son fondateur/animateur/fédérateur…

Comme chaque année, des dizaines de personnes viennent de toute la France pour participer à cet évènement…

Forcément, cela créé une ambiance mondaine, tout du moins pour le début de soirée… En effet, certaines rencontres ne se font que là, d’année en année, et chacun souhaite avoir des nouvelles des autres…

Et puis, comme tout commence par un apéritif et un repas… Pas simple de ne pas tomber dans le piège du cocktail mondain et de faire l’effort de pratiquer dans cette ambiance… Souvent les choses « sérieuses » mettent du temps à commencer…

Enfin, ces soirées sont précieuses pour N/nous, ne l’oublions pas…

Cette année, mon Maître ErosPower était chargé de couvrir l’évènement photographiquement parlant et, donc, N/nous avons beaucoup usé N/notre temps à shooter…

Ce qui m’a fait rire c’est que beaucoup m’ont parlé de ma légitimité à faire ces photos alors que c’est ma formation initiale… comme si « esclave de » faisait de moi quelqu’un sans habilité… Comme si je n’avais eu le droit de toucher un appareil photo uniquement sur le bon vouloir de mon Maître mais PAS parce que je sais m’en servir…

J’espère que les quelques MAGNIFIQUES photos que j’ai prise leur fera changer d’avis… ^_^

Le premier soir N/nous n’avons presque pas pratiqué…

SENSEÏ m’a mise sur une croix qui n’était pas stable… Pas facile de se sentir en sécurité… Et il faisait particulièrement froid. N/nous sommes allé à l’étage mais j’étais déjà complètement gelée de l’intérieur… Impossible de tirer quoi que ce soit de moi… je claquais des dents…

Le second soir, par contre, SENSEÏ a pu s’occuper de moi à 3 moments, avec le fouet offert par Maître P, me faisant dépasser ma peur, obéir par dessus elle, l’abandonner à ses pieds… et en redemander…

Car oui, en fin de soirée, je Lui ai demandé de m’en donner encore « un peu »…

Et quelle ne fut pas mon plaisir de trouver de petites marques le lendemain… 3 sur la fesse gauche, carrées et courtes et 2 fines et longues sur la fesse droite…

Elle partent déjà mais elles sont un vrai plaisir pour moi, de savoir que oui… je peux me donner autant…

j’ai rencontré et vu des personnes se donnant au point de ne plus pouvoir marcher, les fesses ou le dos zébrées et saignant par endroit… Des choses qui me semblent inaténiables… Même si mon Maître ne les réclame pas, je pense…

Et puis Nous avons vu de belles performances de Lex Von K et Jimmy Slave… ainsi que le rituel de Mister et O, que je salue ici de tout mon coeur…

je ne suis pas encore redescendue… je suis encore ailleurs…

Et SENSEÏ m’a permis de faire perdurer ce flottement, me laissant tricoter toute la journée mais en plus me dressant et m’utilisant cet après midi durement (pour moi)…

Des fois on voudrai que ce soit le quotidien… mais bon… y’a une maison a tenir…

Belle semaine à V/vous
c!

PS: ce post a été écrit le lundi 17 novembre, le lendemain de ce week-end…

Crédit Photo : Perso…

PARTAGER
Article PrécédentTatouages des esclaves 2
Article SuivantLa liberté
esclaveclochette
Je fus esclave consentante durant 10 ans. j'ai publié ici régulièrement depuis des années mes hauts et mes bas (selon les ordres de mon Maitre) de ma vie d'esclave. Je suis une fée clochette.

1 COMMENTAIRE

  1. Que tu as l’air serieuse et concentrée ^^
    A te lire ca a été un we chargé et riche …
    Rien que voire le mot « fouet » j’ai des frissons glacés. Mais quelle sensation ça doit être de passer par delà sa peur …
    Bises pandora

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here