Bonjour à T/tous,

Aujourd’hui, je souhaite faire un article sur l’Amour Inconditionnel. En effet, c’est une notion que j’ai découvert via des conférences d’Armelle Six sur youtube : cette femme est une merveille. je ne vais pas V/vous donner de définitions Larousse ou de psychologie, si V/vous voulez, il suffit de se renseigner.

Il est important de commencer par dire que l’Amour est déjà quelque chose qui se passe en soi. Si V/vous n’êtes pas capable de V/vous aimer Vous même, l’Amour de l’Autre ne sera pas ressenti pleinement. Il est important de s’aimer pour ce que l’O/on est pleinement sans se dévaloriser (pour des choses parfois futiles). C’est la même chose que la confiance en S/soi. Comment avoir confiance en l’Autre si déjà, je n’ai pas confiance en moi même ? Les deux sont liés et l’autre qui me dit qu’I/il m’aime, comment ne pas croire que c’est un mensonge si je ne m’aime pas et que je ne me pense ni aimable ni digne de confiance? Apprenez à V/vous aimer, car personne ne pourra le faire à votre place ! Un exercice qui peut paraître bateau m’a beaucoup aidé il y a quelques années au moment de ma perte de poids importante qui m’a redonné confiance en moi. Êtes-V/vous capable de V/vous regarder dans le miroir et de dire « J/je m’aime » ? Cet exercice peut se révéler plus difficile qu’il en a l’air … Et avec le sourire 😉

L’amour relie au monde, à la nature et aux autres. N/nous appartenons à quelque chose de bien plus beau et bien plus grand qu’il est possible d’imaginer. N’est-ce pas aussi de l’Amour, la Vie qui s’écoule ? Ses arbres qui se nourrissent, grandissent, font des fruits avec l’Eau de la Nature, la Terre de la Nature sans que l’O/on ait besoin d’y faire quoi que ce soit ? L’amour ne se limite pas au conjoint ou au partenaire de vie mais passe aussi par l’Amour de la famille : parents, enfants, mais aussi des amis, etc. L’Amour est partout et en plus ce qui est bien c’est que c’est une source : « Plus tu tires dessus, plus il y en a » Ah Ah !

Pour moi, l’Amour Inconditionnel correspond à un Amour Véritable. Déjà, cela passe par aimer la personne pour les bonnes raisons. Pourquoi je L’aime ? Pour qui IL est ou pour Son amour ? C’est bon de L’aimer pour ce que l’O/on partage ensemble ou parce qu’IL comble mes besoins ? Pour moi, aimer c’est apprécier la personne telle qu’elle est et pour le plaisir de partager des choses ensemble. C’est avoir une vision de la vie commune et des envies partagées pour la suite. Si jamais vous êtes soumis(e) mais que vous voulez devenir esclave et que ce n’est pas le désir de la Personne Dominante par exemple, cela peut poser problème.

Ensuite, N/nous sommes d’accord personne n’est parfait et chacun possède des qualités et des défauts qu’il est important de reconnaître en nous-mêmes. Accepter la personne telle qu’elle est c’est l’aimer pour Ses qualités comme pour Ses défauts. je n’accepte pas les défauts de SENSEÏ par dépit et parce que SES qualités sont plus nombreuses, je les accepte, car cela fait partie de LUI et que pour cela aussi, je L’aime.

Certaines personnes n’imaginent pas l’Amour dans le BDSM et de ce que j’ai vu, plusieurs soumises m’ont dit « assumer que je L’aime et le Lui dire risquerait de stopper la relation, car IL va croire que j’attends plus ». Premièrement, N/nous ne sommes pas responsable des émotions que les autres ressentent. Et il est bon de rappeler, encore une fois que l’Amour n’est pas une monnaie d’échange !

Quand je dis à SENSEÏ que je L’Aime, c’est une constatation, je ne demande rien et n’attends rien, si je LUI dis que je L’aime c’est justement, car je suis heureuse en moi-même et dans N/notre relation.

je V/vous aime tous ! <3

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour lina,
    j’adhère totalement à ce texte, il n’y a d’amour que dans l’acceptation de l’autre et ce qu’Il est.
    Nous retrouvons aussi la subjectivité des définitions qualités et défauts…pour qui ? pourquoi ?…
    Après il y a la possibilité de transformer « S/ses défauts » grâce à la relation.
    Et comme toute relation fonctionne avec des émotions, pourquoi se retrancher derrière : pas d’amour ici !!!, s’interroger sur cette affirmation et ce qu’elle peut cacher au niveau peurs etc..
    En tout cas un beau sujet aux mille facettes.

POSTER UNE REPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here